En direct

TOULOUSE Avec le soutien de LIFE Environnement Giraud externalise la gestion de ses déchets

FLORENCE ELMAN |  le 01/12/2000  |  Haute-GaronneCollectivités localesDéchetsEntreprisesChantiers

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Haute-Garonne
Collectivités locales
Déchets
Entreprises
Chantiers
Technique
Environnement
Valider

Dans le cadre du programme européen Life Environnement, l'entreprise de BTP Giraud Midi-Pyrénées développe- ra sur trois ans 15 chantiers pilotes pour la gestion des déchets. Elle expérimentera chaque fois des méthodes diffé- rentes avec le soutien d'un bureau d'études.

Une démarche d'externalisation totale de la prestation hygiène déchets sera ainsi testée durant dix-huit mois sur le chantier de l'immeuble Marengo, démarré en juillet au coeur de Toulouse. C'est l'entreprise Ipodec Sud-Ouest (filiale d'Onyx) qui a été retenue pour fournir cette prestation sur mesure. « L'innovation porte sur deux points », insiste Karine Fragonas, chargée d'études marchés industriels pour Onyx Sud-Ouest.

« D'une part, les catégories de déchets triés à la source : on a installé sur le site six bennes permettant de séparer le carton, le bois, les métaux, les inertes (gravats), les déchets mélangés, et les déchets industriels spéciaux toxiques. »

Le principe a été de doter le chantier d'une déchetterie et de trier en amont afin d'obtenir de meilleurs rendements en terme de valorisation.

Un opérateur à temps plein sur le chantier

« La seconde innovation a été de placer un opérateur Ipodec à temps plein sur le chantier, en contact permanent avec les corps d'état producteurs de déchets. » Ses missions : sensibiliser aux nouveaux gestes de tri, déclencher dans les étages les enlèvements sur les planchers de travail, diriger les déchets et gérer les rotations. Il a aussi la charge du nettoyage du chantier, améliorant considérablement la sécurité.

Le coût est-il plus élevé ? « Le bilan ne pourra être fait qu'en fin de chantier, tout dépend des quantités de déchets que l'on aura réussi à valoriser et, en parallèle, de l'économie réalisée sur l'incinération », conclut Karine Fragonas.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil