En direct

TOULOUSE 10 000 m2 d'écran antibruit sur l'A62

jean-marie constans |  le 21/04/2000  |  Haute-GaronneCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Haute-Garonne
Collectivités locales
Valider

L'opération représente un tiers du budget total

Un chantier d'envergure pour la réalisation des écrans acoustiques dans le cadre de la mise à deux fois 3 voies de l'A62 sur la section Toulouse-nord/Saint-Jory.

Une protection disposée sur 4 km, constituée de 10 000 m2 d'écran en béton absorbant, soit environ 4 000 m3 de béton, associé à 400 m2 d'écran en verre. L'écran a été réalisé avec des panneaux Préfacoustic. Ces derniers - fabriqués par la société Sud Préfac, filiale du groupe Bonna Sabla, - sont constitués d'une surface absorbante en béton de pouzzolane et d'argile expansée, associée à un voile porteur en béton armé.

Un choix validé par des études préalables sur maquette réalisées dans le laboratoire du CSTB de Grenoble.

Compte tenu du maintien en service de la section d'autoroute concernée, le chantier s'est avéré délicat. L'entreprise Nicoletti, chargée de la pose, ne dispose ainsi que d'un espace de 6 m à 8 m pour mener à bien les travaux.

Autre spécificité, les 200 plans d'exécution ont été directement réalisés sur le chantier. Différents types de panneaux, de 1,5 m à 6 m de hauteur sont mobilisés. La pose, sur les merlons existants, s'effectue après une phase de terrassement avec écrêtage des merlons et réalisation d'une semelle filante en béton armé. Des potelets de béton, espacés de 4,2 m et reliés par des entretoises, permettent de poser les poteaux métalliques qui supportent les panneaux préfabriqués.

Mille deux cents mètres carrés d'écran en béton préexistant ont été conservés, sur lesquels sont chevillées des plaques en béton pouzzolane de 1 m 0,5 m, fabriquées par Sud Préfac pour ce type de chantier.

L'intégration et l'esthétique des écrans acoustiques ont, enfin, fait l'objet d'un soin particulier, avec un traitement architectural conçu comme une véritable entrée de ville, choix de couleurs rappelant la brique locale, décrochements, etc.

Un ensemble qui justifie le coût global du traitement acoustique : soit un tiers des 180 millions de francs consacrés à l'ensemble de l'opération de mise à 2 3 voies.

Fiche technique

Maître d'ouvrage : ASF

Maîtrise d'oeuvre : Scetoroute.

Entreprise mandataire : Razel.

Lot écrans antibruit : groupement Carillon BTP, Nicoletti/Sotramines.

Architecte paysagiste : Anouk Debarre, Atelier R (Bordeaux).

PHOTO : L'écran acoustique en chantier sur l'A62.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur