En direct

Toujours moins de voitures à Paris : les nouveaux projets d'Anne Hidalgo
Perspective de la rue de Rivoli à double sens. - © © Céline Orsinger

Toujours moins de voitures à Paris : les nouveaux projets d'Anne Hidalgo

le 09/01/2017  |  ArchitectureParisEtatTransports mécaniquesTravaux

Dans le Journal du Dimanche du 8 janvier, la maire de Paris, Anne Hidalgo et son adjoint chargé des transports, Christophe Najdovski ont présenté les futurs aménagements des quais hauts rive droite et de la rue de Rivoli, destinés à renforcer la place des vélos et des transports en communs dans le centre de la capitale.

La piétonnisation des voies sur berges n'était qu'un début. La maire de Paris, Anne Hidalgo a confirmé que 2017 serait une nouvelle année de réaménagements destinés à réduire encore plus la place de l'automobile dans la capitale. Parmi les projets marquants envisagés par Anne Hidalgo : un tram-bus à haut niveau de service sur les quais hauts rive droite de la Seine et la mise à double sens, avec ajout d'une piste cyclable, de la rue de Rivoli. Mécaniquement, la place de la voiture serait alors divisée par deux sur ces deux axes.

Un tram-bus électrique

Pour faciliter la circulation est-ouest en bord de Seine, Anne Hidalgo et son adjoint chargé des transports Christophe Najdovski proposent sur les quais hauts rive droite, entre le Pont de Saint-Cloud et la Gare de Lyon dans un premier temps puis jusqu'à Bercy par la suite, et à terme, le Val-de-Marne et les futures gares du Grand Paris Express, une ligne une ligne de transport en commun à haut niveau de service (LHNS). Sur cette ligne circulera à double sens et sur des voies réservées, un tram-bus électrique, sans rail ni caténaire (qui figure dans le projet olympique de Paris 2024) qui pourra transporter plusieurs milliers de personnes par jour grâce à des véhicules de grand gabarit (de 18 à 24m de long).

« La concertation et les études de préfiguration se tiendront en 2017, pour une mise en œuvre progressive à partir de 2018. Nous sommes en mesure d'aller vite, car il s'agit d'aménagements légers. Ils sont aussi peu coûteux pour le contribuable : nous avons budgété 35M€ de travaux sur cette mandature », a expliqué Christophe Najdovski dans un communiqué.

La rue de Rivoli à double sens

Autre grande artère de la capitale qui va subir un relooking extrême : la rue de Rivoli. Anne Hidalgo la juge "bruyante, polluée, avec une traversée piétonne souvent compliquée voire dangereuse". « Nous voulons lui redonner toute son attractivité, en faire un axe sur lequel on a plaisir à se promener, à flâner, à faire du shopping », ambitionne donc la maire de Paris. Pour cela, la Ville va créer en 2017 une piste cyclable protégée à double sens, de la place de la Concorde à la place de la Bastille. En bonus, la place du Carrousel du Louvre serait rendue aux seuls piétons, vélos, transports en commun et taxis.

Au-delà de ces mesures sur les quais hauts, sur la rue de Rivoli et la place du Carrousel du Louvre, Anne Hidalgo a d'ailleurs décidé d'avancer en 2017 sur la piétonnisation des cœurs de vie des 3e et 4e arrondissements. « A l'image de la vaste zone piétonne Montorgueil-Saint-Denis, je pense que nous sommes en mesure de rendre, à très court terme, l’essentiel du Marais aux piétons, en limitant le trafic automobile aux seuls riverains, transports en commun et commerçants », ajoute la Maire de Paris

la carte des nouveaux aménagements prévus à Paris
la carte des nouveaux aménagements prévus à Paris

Les entreprises du bâtiment s'estiment "encore oubliées"

La Fédération Française du Bâtiment Grand Paris a déploré dans un communiqué que les véhicules professionnels ne fassent pas l’objet de dispositions spécifiques. "Ces nouvelles mesures ne répondent pas aux besoins des professionnels du Bâtiment exposés à des contraintes spécifiques de transport de matériel et de matériaux", explique la FFB Grand Paris dans un communiqué. Son président, Patrick Aimon craint que les mesures annoncées "engendrent des problèmes de logistique pour les chantiers et d’intervention chez les parisiens" et fait une demande à la Ville : "étudions ensemble des solutions conciliant respect de l’environnement et maintien de l’activité économique".

Commentaires

Toujours moins de voitures à Paris : les nouveaux projets d'Anne Hidalgo

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX