En direct

Toitures photovoltaïques : un nouveau service de suivi lancé par EDF ENR Solaire
Une nouvelle toiture solaire de 65 KWc en service à Lyon - © © EDF ENR

Toitures photovoltaïques : un nouveau service de suivi lancé par EDF ENR Solaire

Carole Lanzi, envoyée spéciale à Lyon |  le 27/05/2011  |  RhôneFrance entièreEuropeTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
Rhône
France entière
Europe
Technique
Valider

EDF ENR Solaire propose depuis 2009 à ses clients, propriétaires de toitures photovoltaïques de plus de 10 kWc, un service de supervision-maintenance. La société vient de lancer une offre similaire, mais cette fois-ci pour les possesseurs de centrales qu'elle n'a pas installées. Une première dans l'Hexagone.

EDF ENR Solaire a officiellement lancé, le 26 mai, une nouvelle offre de supervision-maintenance de toitures solaires photovoltaïques. Particularité de cette offre : elle s'adresse à des installations que la filiale à 100 % d'EDF ENR n'a pas mises en place. EDF ENR Solaire proposait déjà depuis 2009 ce type de suivi, mais uniquement à ses propres clients chez qui elle avait installé  des modules. Elle souligne être la seule en France, pour le moment, à proposer une telle offre de contrôle à des clients non internes... mais d'autres entreprises devraient sans doute rapidement s'y intéresser.

Potentiel estimé du marché pour la nouvelle offre : sans doute quelques centaines de prospects à l'heure actuelle. Le besoin a été identifié récemment : le revirement du marché a entraîné la disparition d'installateurs, laissant leurs clients démunis en cas de problèmes sur leurs installations. Mais « nous aurions développé cette offre de toute façon », souligne le p-dg d'EDF ENR Solaire, Roland Barthez.

Une offre ciblant les particuliers pourrait être lancée en 2012

Tout comme celle lancée en 2009, la nouvelle offre ne vise pas les particuliers, mais cible les centrales de plus de 10 kWc, qu'elles soient celles d'entreprises, d'exploitations agricoles ou de collectivités locales. Dans les faits, il est peu probable qu'elle intéresse les propriétaires d'installations d'une capacité inférieure à quelques dizaines de kWc, a précisé au Moniteur.fr  le p-dg d'EDF ENR, Olivier Paquier. EDF ENR Solaire teste toutefois des solutions simplifiées adaptées aux particuliers, en vue de lancer une offre sur ce marché l'an prochain.

La nouvelle offre lancée ce mois-ci se décline en deux niveaux. Première option possible : l'offre « Tranquillité », la plus complète. EDF ENR Solaire procède alors à un état des lieux de la centrale (puisqu'elle ne l'a pas installée elle-même) et y met en place son système d'acquisition de données (compatible avec la plupart des marques d'onduleurs). Ce qui  lui permet d'assurer la maintenance de la centrale, une visite des installations et le nettoyage des panneaux solaires étant également prévus chaque année. Le client peut de son côté accéder aux données relatives à sa production (centralisées toutes les deux heures). Lorsqu'un problème est identifié, EDF ENR Solaire s'engage à intervenir dans un délai de 48 heures, à distance si possible ou en envoyant ses techniciens sur place (150 techniciens au total).

Deux niveaux d'offre : « Tranquillité » et « Supervision »

Prix de cette offre complète proposée dans le cadre de contrats de cinq ans : 30 à 50 euros par kWc et par an. Soit 1 % environ, chaque année, de l'investissement initial dans la centrale. Conclusion du directeur de l'Exploitation-Maintenance d'EDF ENR Solaire, Laurent Smagghe : les centrales PV sont des installations fiables, puisque dans de nombreuses industries, les coûts de maintenance sont nettement supérieurs en pourcentage (pour les engins de travaux publics, par exemple, ils représenteraient chaque année 10 à 12 % de l'investissement initial).

Outre le service « Tranquillité », les non-clients initiaux d'EDF ENR Solaire peuvent opter pour une seconde offre, « Supervision », qui ne couvre qu'une partie de la première. En cas d'anomalie identifiée, le client est prévenu mais libre à lui, alors, de faire appel à la filiale d'EDF ENR ou à un autre intervenant pour le régler. Le prix s'en trouve ramené à un niveau compris entre 10 et 15 euros par kWc et par an.

Près de 250 installations suivies par le centre de contrôle à distance

Le suivi des centrales est assuré, pour toute la France, par le centre de contrôle à distance de Limonest, près de Lyon. Ce centre, qui fête tout juste son premier anniversaire, a nécessité un investissement total de l'ordre de 300 000 euros, dont 100 000 euros pour les infrastructures physiques et 200 000 euros pour, notamment, la passerelle de communication et les logiciels (développés avec la société Webdyn). Il assure à ce jour le suivi de 246 installations représentant une capacité totale de 12 MW. A la fin de l'année, ce sont quelque 20 MW et 350 projets qu'il devrait contrôler. Au-delà, le centre disposera encore d'une belle marge, puisqu'il a été dimensionné pour pouvoir gérer jusqu'à 50 MW et 500 installations.

Depuis le début de l'année, le centre a identifié 400 anomalies significatives ayant déclenché une centaine d'interventions sur site dans des centrales installées par EDF ENR Solaire.

Par ailleurs, la compagnie entend poursuivre son développement hors des frontières de l'Hexagone. Déjà présente en Italie, elle réfléchit à une éventuelle implantation en Belgique et en Suisse. En France, elle développe ses premiers projets dans le Nord-Est, zone où elle n'était pas implantée auparavant.

Centre de contrôle
Centre de contrôle - © © EDF ENR
EDF ENR Solaire pourrait créer une Ecole des Métiers du solaire

EDF ENR Solaire réfléchit à la création d'une Ecole des Métiers du solaire destinée à former les professionnels du secteur, qu'ils fassent ou non partie de ses salariés. Ce centre de formation serait probablement mis en place soit à Paris, soit à Lyon. Reste que pour l'heure, la priorité de la compagnie est de se concentrer sur son activité commerciale, dans un contexte rendu difficile par la révision à la baisse des tarifs.

Une nouvelle toiture solaire de 65 KWc en service à Lyon

EDF ENR Solaire a mis en service, le 8 avril dernier, une nouvelle centrale photovoltaïque, d'une puissance de 65 kWc, sur le toit loué de l'immeuble lyonnais Le Monolithe. Cette installation d'une surface totale de 670 m2 (dont 470 m2 de surface active) combine 372 modules Suntech d'une puissance unitaire de 175 Wc. Coût du projet : 280 000 euros.

Commentaires

Toitures photovoltaïques : un nouveau service de suivi lancé par EDF ENR Solaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur