Toffolutti, une expertise globale à la pointe du terrassement

Spécialisée dans le VRD et la fabrication et l’application de revêtements routiers, la PME normande déploie son savoir-faire depuis 60 ans. Son développement s’appuie sur une approche globale grâce à des services techniques et opérationnels intégrés.

Partager
Toffolutti, une expertise globale à la pointe du terrassement

Des chantiers clefs en main

« La force de l’entreprise est de disposer de tous les moyens en propre pour un travail bien fait et dans les temps », explique Stéphane Leplé, Président du Directoire de Toffolutti. Installée près de Caen à Moult (Calvados), la PME spécialisée a été créée en 1957 et compte aujourd’hui 290 salariés et une centaine d’intérimaires. L’entreprise s’appuit sur une réseau de 5 agences en Normandie et en région Centre.

Une maîtrise de la qualité et des délais pour chaque projet

« En interne, nous disposons d’un bureau d’études avec des géomètres, d’un laboratoire et d’un atelier pour l’entretien de notre parc de matériel, ce qui est un vrai plus pour la qualité sur le marché privé de la construction », détaille Stéphane Leplé. L’organisation assure une maîtrise complète de chaque projet. Elle constitue un gage de réactivité et d’efficacité.

Une force de frappe de plus de 150 engins et de son propre parc de transport

Plus de 150 engins de terrassement et de traitement au sol composent la force de frappe du terrassier normand pour respecter les délais de travaux les plus exigeants. Sur le plan opérationnel, Toffolutti dispose de sa propre filiale dédiée au transport avec une importante flotte de camions et de semi-remorques avec de bennes calorifugées. Elle dispose également de plusieurs porte-engins pour déployer le matériel sur les chantiers.

Une autonomie technique et opérationnelle

Laboratoire et topographie intégrés

Sur le plan technique, l’expertise de Toffolutti se cristallise en particulier autour de son laboratoire intégré et d’un service de topographie (répondant à la norme NF S70-003-3). Ses équipes d’ingénieurs et de techniciens sont chargées notamment des relevés de sol, des études, de la réalisation des plans, des implantations et du suivi des projets. Ses équipes veillent aussi à contrôler la qualité et la durabilité des chantiers.

Une approche globale des revêtements routiers

Outre son autonomie technique et opérationnelle, l’approche défendue par Toffolutti se veut globale. Au cœur des chantiers, six centrales d’enrobage mobiles à enrobés chauds ou tièdes complètent l’organisation. L’entreprise dispose également de sept ateliers complets d’application .

Des produits pour toutes les typologies de chantier

Enfin, une usine de production et de stockage de diverses émulsions bitumineuses et une unité de mélange à froid (des matériaux dédiés aux remblais ou aux couches d’assises) viennent compléter la gamme des produits mis en œuvre sur chantier pour répondre à toutes les typologies de travaux.

Marchés privés et appels d’offres publics

Déjà prêt pour la commande « verte »

Car la stratégie du terrassier repose sur un engagement qualitatif. L’entreprise répond ainsi à la norme ISO 9001. L’accent porte aussi sur la sécurité des salariés et des tiers et la responsabilité sociétale : 5,5 % du chiffre d’affaires de Toffolutti est consacré à l’investissement. 87 % de nos fournisseurs et de nos sous-traitants sont des PME régionales, précise encore le groupe régional. Enfin, l’environnement est pris en compte à travers des chantiers verts, la réutilisation des matériaux du chantier et le recyclage.

Prêt à relever tous les défis

Au quotidien, l’entreprise répond à des marchés privés et à des appels d’offres publics, via des maîtres d’œuvre, des architectes, des CCI, des collectivités territoriales, ports ou encore des concessionnaires à l’image des travaux SAPN réalisés cet automne dans le Calvados entre Dozulé et Pont l’Evêque (sur l’A13). Sur ce chantier d’ampleur, le défi a été de poser une couche de quatre centimètres d’enrobé sur deux fois 22 kilomètres sur trois voies, plus la bande d’arrêt d’urgence (BAU). L’opération devait être réalisée en un seul tenant, avec une qualité de travail irréprochable, indique Stéphane Leplé.

À la conquête du Grand Paris

Des exemples concrets de terrassement

En 2021, les chantiers de Toffolutti se sont établis en moyenne autour de 550 000 euros. Plusieurs plateformes industrielles dans l’Eure, pavage du centre-ville à Alençon (Orne), centre commercial à Cherbourg (Manche), parking industriel au Havre et plateforme portuaire à Rouen (Seine-Maritime), ou encore réfection de chaussées, représentent autant d’autres exemples de l’expertise complète du spécialiste du VRD et des revêtements routiers.

Une implantation régionale en développement

Si l’ambition de la PME est de stabiliser l’activité de ses cinq agences régionales dans ses secteurs de prédilection, l’objectif est aussi d’élargir l’implantation géographique. « Nous démarrons des chantiers dans de nouveaux secteurs avec l’idée de nous y implanter », indique Stéphane Leplé. Un développement qui passera aussi à l’avenir par les travaux du Grand Paris.

Contenu proposé par Toffolutti

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil