En direct

Titre professionnel de carreleur (modification de l’arrêté du 21 octobre 2003 modifié)

le 02/12/2011

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider
Qualifications professionnelles -

Arrêté du 29 avril 2011 - Ministère du travail, de l’emploi et de la santé - JO du 24 mai 2011 - NOR : ETSD1111911A

Le ministre du travail, de l’emploi et de la santé,

Vu le code de l’éducation, et notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants ;

Vu l’arrêté du 21 octobre 2003 modifié relatif au titre professionnel de carreleur ;

Vu l’arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l’emploi ;

Vu le référentiel d’emploi, d’activités et de compétences du titre professionnel de carreleur ;

Vu le référentiel de certification du titre professionnel de carreleur ;

Vu l’avis de la commission professionnelle consultative du bâtiment et des travaux publics du 2 décembre 2010,

Arrête :

Article 1

Les dispositions du dernier alinéa de l’article 1er de l’arrêté du 21 octobre 2003 susvisé sont remplacées par :

« Le titre professionnel de carreleur est enregistré au répertoire national des certifications professionnelles pour une durée de cinq ans à compter de la date d’entrée en vigueur du présent arrêté. »

Article 2

Les dispositions de l’article 3 de l’arrêté du 21 octobre 2003 susvisé sont remplacées par les dispositions suivantes :

« Le titre professionnel de carreleur est composé des deux unités constitutives dont la liste suit :

1. Réaliser la pose scellée de carreaux céramiques.

2. Réaliser la pose collée au sol et au mur de carreaux céramiques.

Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l’arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l’emploi. »

Article 3

Les dispositions de l’article 3 bis de l’arrêté du 21 octobre 2003 susvisé sont remplacées par :

« Les titulaires des certificats de compétences professionnelles obtenus antérieurement à la publication du présent arrêté modificatif sont réputés avoir obtenu les certificats de compétences professionnelles du titre de carreleur selon le tableau de correspondance ci-dessous :

Tableau

Article 4

Le certificat complémentaire de spécialisation « réaliser la pose de revêtements durs naturels (marbre, granit, pierre) en intérieur et extérieur » est supprimé.

Article 5

L’annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l’inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles. Elle remplace l’annexe de l’arrêté du 21 octobre 2003 susvisé.

Article 6

Chargé de l’exécution...

Fait le 29 avril 2011.

Annexe

Informations requises pour l’inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles

Intitulé :

Titre professionnel : carreleur.

Niveau : V.

Code NSF : 233 s.

Résumé du référentiel d’emploi

Le carreleur réalise le revêtement des sols et des murs d’une construction. Il met en place par scellement ou collage tous matériaux en céramique ou tous autres matériaux durs, naturels ou artificiels, de toutes dimensions. Il construit et prépare différents supports sur lesquels il pose le carrelage et réalise les travaux de finition de ces ouvrages en posant des éléments ou des profils spéciaux. Il réalise la chape et pose des matériaux d’interposition en sous-couche acoustique, thermique ou d’imperméabilisation.

Le carreleur exerce son activité dans des locaux couverts et parfois à l’extérieur, sur des chantiers de constructions neuves ou en réhabilitation. Il travaille très souvent dans des conditions de chantier, en parallèle avec d’autres corps de métier. Il travaille parfois en hauteur et manipule souvent des charges. Ces conditions de travail font qu’il doit respecter les règles de sécurité individuelle et collective.

L’activité impose souvent des déplacements et, selon la nature du travail, il est parfois nécessaire d’adapter les horaires (séchage des supports, prise du mortier…).

Capacités attestées et descriptif des composantes de la certification

1. Réaliser la pose collée au sol et au mur de carreaux céramiques

Préparer des supports neufs ou anciens devant recevoir une pose collée de carreaux céramiques.

Poser à la colle au sol des carreaux céramiques.

Réaliser la mise en œuvre, sous carrelage collé, de systèmes techniques (acoustique, désolidarisation et imperméabilisation).

Poser à la colle au mur des carreaux céramiques.

Construire et carreler des supports neufs (receveur de douche à habiller, cloison de douche, coffre, gaine technique).

2. Réaliser la pose scellée de carreaux céramiques

Réaliser des chapes talochées et lissées.

Effectuer la pose scellée de carreaux céramiques.

Réaliser la mise en œuvre, sous carrelage scellé, de systèmes d’interposition (acoustique, thermique et drainant).

Secteurs d’activités ou types d’emploi accessibles par le détenteur du titre

Moyennes entreprises du second œuvre intervenant dans le domaine de l’aménagement-finitions.

Entreprises de travail ­temporaire.

Services d’entretien de sociétés et de services publics.

Code ROME :

F1608 - Pose de revêtements rigides.

Réglementation de l’activité :

Néant.

Autorité responsable de la certification :

Ministère chargé de l’emploi.

Bases légales et réglementaires :

Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l’éducation ;

Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l’emploi.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur