Entreprises de BTP

Timide progression du chiffre d’affaires de Vinci

Le groupe Vinci a annoncé une progression de son chiffre d’affaires 2002 de 2,5% à 8,44 milliards d’euros grâce notamment à ses acquisitions dans l’activité des services et concessions et a confirmé ses objectifs de résultats pour l’exercice en cours.
A structure constante sans changement de périmètre et à taux de change constant, le chiffre d’affaires de Vinci sur les six premiers mois s’inscrit en baisse de 1,4%, indique le communiqué.
Vinci souligne que, dans le contexte actuel de « bonnes prises de commandes » enregistrées sur le premier semestre, le groupe maintient ses prévisions d’activité pour l’ensemble de l’exercice 2002 et « confirme ses objectifs de résultats ».

Le groupe indique que son niveau de prises de commandes est supérieur à celui du premier semestre 2001 et le montant des carnets de commandes atteint 11,6 mds €, « soit environ 9 mois d’activité moyenne ».
En mars dernier, lors de la présentation des résultats économiques de son groupe, Antoine Zacharias, Pdg de Vinci, avait indiqué prévoir en 2002 une croissance de son résultat économique, (résultat avant impôts et éléments exceptionnels). En 2001, ce résultat économique s’était élevé à 696 millions €.
Sur les six premiers mois de 2002, la progression du chiffre d’affaires de Vinci est due à l’intégration pour un montant de l’ordre de 400 M €de l’incidence de sociétés récemment acquises. Ces achats ont notamment renforcé le pôle services et concessions.

Vinci a fait l’acquisition de WFS (société américaine aéroportuaire), de l’autrichien TMS (conception et installation de systèmes) et de Crispin et Borst, société britannique spécialisée dans la maintenance de bâtiments.
Le groupe Vinci a réalisé une activité de 881,6 M€ dans le pôle concessions et services, soit une augmentation de 33,9% à structure réelle c’est-à-dire en tenant compte des changements de périmètre. A structure comparable, la hausse est de 6,3% entre le premier semestre 2002 et la période équivalente de 2001.
Dans le pôle énergie-information, l’activité a atteint 1,48 md €, en augmentation de 5% à structure réelle mais en recul de 2,1% à structure comparable. Pour les routes, l’activité a totalisé 2,38 mds d’euros (-6% à structure réelle et -6,1% à structure constante). Dans la construction, le chiffre d’affaires s’est élevé à 3,61 mds € (+1,1% à structure réelle et -0,4% à structure constante).

En France, l’activité de Vinci a totalisé 4,97 mds €, en repli de 4,9% sur le semestre équivalent de l’an dernier. A structure comparable, la baisse est du même ordre de grandeur.
A l’étranger, le chiffre d’affaires s’est élevé à 3,46 mds €, en progression de 15,4% mais, à structure comparable, la hausse s’est limitée au premier semestre à 4,4% par rapport à la fin juin 2001.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X