En direct

Thierry Hatat,gérant d'Enviro Plus  Il nettoie les rouleaux de peinture avec un solvant d'origine végétale
PHOTO - 265884.HR.jpg - © vincent leloup / le moniteur

Thierry Hatat,gérant d'Enviro Plus Il nettoie les rouleaux de peinture avec un solvant d'origine végétale

Frédéric Marais |  le 01/01/2010  |  Réglementation techniqueEnvironnementMarneSantéTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réglementation technique
Environnement
Marne
Santé
Technique
Valider

L'année 2010 s'ouvre sur de nouveaux développements pour Enviro Plus : distribution de ses produits chez les grossistes en peinture grâce à Nespoli, conquête du marché européen, déménagement dans un local plus fonctionnel et transformation de la société en SAS avec entrée d'un capital-risqueur.

La TPE marnaise a mis au point, en partenariat avec un centre de R & D régional, un solvant d'origine végétale qui se substitue aux produits pétroliers pour nettoyer les outils souillés d'encre, de graisse, de résine, de colle ou de peinture. Le marché des artisans peintres s'avère l'un des plus porteurs. Le gérant d'Enviro Plus, Thierry Hatat, a créé pour eux Rollers Cleaner, un bac transportable sur les chantiers dans lequel on peut, en trois minutes, laver et sécher tout type de rouleau, réutilisable immédiatement.

Un résidu filtré et récupéré

Le bain mélange 2 litres d'eau et de matière active à base de paille de blé, dont la concentration varie selon le type de peinture : 15 % pour l'acrylique, 30 % pour la glycéro. Les manipulations s'effectuent à l'aide d'une perceuse sans fil faisant office de moteur rotatif. La molécule sépare et disperse la peinture, puis le résidu est filtré et récupéré ; un process à la fois écologique et économique. « Un rouleau peut supporter 80 lavages, à raison de 15 centimes par opération, à comparer aux 5 à 8 euros que coûte un rouleau, explique Thierry Hatat. C'est aussi une énorme économie d'eau par rapport aux 20 litres nécessaires pour laver un pinceau au robinet, soit en moyenne 5 tonnes d'eau polluée par an et par peintre. »
L'Agence de l'eau Seine-Normandie ne s'y est pas trompée, qui subventionne à 40 % l'achat d'une station de lavage en Ile-de-France par les professionnels. La machine existe en quatre versions, dont une en Inox à deux bains (acrylique et glycéro) et une autre fixe à quatre rouleaux, destinée aux CFA.
Partenaire de la Capeb, Enviro Plus est parti sur un rythme de fabrication de 300 stations par mois. « Nous sommes passés de l'ère du jetable à l'ère du recyclable », affirme Thierry Hatat, 43 ans, qui s'est engouffré depuis plus de dix ans dans le créneau de l'environnement. Ancien vendeur de moteurs industriels, il avait fait ses premières armes écologiques en inventant une machine à enlever les graffitis et à décoller les chewing-gums en milieu urbain. -

L'ENTREPRISE

Date de création : avril 2006.
Activité : solutions de nettoyage écologique des outils du peintre.
Statut : SARL au capital de 1 000 euros détenu par le gérant.
Chiffre d'affaires 2008 : 230 000 euros.
Effectif : 6 salariés.
Siège : Dormans (Marne).
Site : www.enviro-plus.eu

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur