Réalisations

The Rolling Bridge, le pont scorpion

Mi-sculpture, mi-passerelle, le Rolling Bridge est comme posé sur le quai du Grand Union Canal situé en plein centre de Londres dans le bassin Paddington. Découverte en images.

Mi-sculpture, mi-passerelle, le Rolling Bridge est comme posé sur le quai du Grand Union Canal situé en plein centre de Londres dans le bassin Paddington. Découverte en images.

Créé par le Heatherwick studio en 2006, le pont se développe comme une queue de scorpion, animé par des vérins hydraulique installés dans sa structure même.
A l’origine du projet, le besoin consistait en une passerelle pour piétons qui puisse s’effacer pour laisser passer un bateau habituellement amarré dans ce canal londonien. Le Rolling Bridge y répond parfaitement et offre en sus un joli spectacle lors de ses transformations. Dans son mouvement de fermeture, chacun des huit segments pivote du même angle par rapport à celui qui le précède, ce qui les amènent au final à former un octogone. Pour le plaisir des yeux, son mouvement peut-être interrompu à tout instant dans sa course.
Pour mener à bien le projet, l’Heatherwick Studio s’est adjoint les conseils d’une société d’ingéniérie, SKM Anthony Hunts. Le pont fut construit à Littlehampton Welding sur la côte du Sussex (sud de l’Angleterre) et ensuite transporté par voie fluviale jusqu’à son emplacement actuel.
Le Rolling Bridge s’ouvre et se ferme régulièrement dans la semaine avec un rendez-vous fixe tous les vendredis à midi.
Les curieux qu’une petite visite tenterait dans les prochains jours risquent de trouver la place vide, le pont profitant actuellement de sa révision biennale.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X