En direct

Tertiaire : un nouveau vocabulaire pour décrire les caissons de ventilation
Caisson de ventilation tertiaire extraplat - © © Pascal Poggi

Tertiaire : un nouveau vocabulaire pour décrire les caissons de ventilation

PASCAL POGGI |  le 28/05/2018  |  Tertiaire

Grâce à la Directive ecoDesign, les caissons de ventilation tertiaires deviennent des « unités de ventilation non-résidentielles (UVNR) et l’expression de leurs performances devient ésotérique.

Dans notre précédent article, nous rappelions que la Directive Européenne 2009/125/CE du 21 Octobre 2009, dite aussi ecoDesign ou ErP (Energy Related Products, produits utilisant de l’énergie), avait bouleversé la manière dont sont décrits les caissons de ventilation domestiques. C’est aussi le cas des caissons tertiaires.

Les Unités de Ventilation Non-Résidentielles


Le second Règlement Européen EC 1253/2014 du 07 juillet 2014 décrit l’application de la Directive ecoDesign aux caissons de ventilation. Il distingue les « unités de ventilation résidentielles » (UVR) des « unités de ventilation non-résidentielles (UVNR). Une UNVR est un caisson de ventilation dont le débit maximal dépasse 250 m3/heure ou bien est compris entre 250 et 1 000 m3/heure, sans que ce caisson soit réservé exclusivement à la ventilation résidentielle. Autrement dit, un caisson tertiaire est une UNVR si son débit dépasse 250 m3 et si son fabricant n’a pas prévu son emploi en logement.

Un calendrier d’amélioration des performances


Le Règlement Européen EC 1253/2014 demandait des performances minimales à partir du 1er janvier 2016 et il prévoit un nouveau palier d’amélioration des performances à compter du 1er janvier 2018. Enfin, au plus tard le 1er janvier 2020, la Commission Européenne devra présenter au Parlement Européen et au Conseil Européen (qui rassemble les Ministres concernés des 28 et bientôt 27 pays de l’Union Européenne), un rapport préconisant ou pas un renforcement des critères de performances. Le Règlement Européen fournit tout d’abord une liste de 21 informations techniques que les fabricants doivent ternir à disposition des installateurs, des entreprises de maintenance et des utilisateurs : sur les sites web des fabricants et sur les notices techniques qui accompagnent obligatoirement les caissons.

SFPint , un nouveau critère de performance

Comme pour les caissons de ventilation domestique, la Directive ErP et son règlement d’application EC 1253/2014 rendent obligatoire une nouvelle expression de la performance énergétique des caissons de ventilation tertiaire, pardon : des UNVR.

Exigences minimales pour la ventilation non-résidentielle

Depuis le 01/01/2018

Rendement minimal du ventilateur ?vu pour les caissons simple flux sans traitement d’air

6,2 x ln(P) + 42% si P < 30 kW, 63,1% si P ? 30 kW

Puissance spécifique SFPint en W/(m3/s) pour les caissons simple flux avec traitement d’air et pour les caissons double flux

230 pour une unité de ventilation simple flux avec filtre. 4 formules de calcul différentes pour les caissons double flux

Efficacité de l’échangeur thermique en %

68 % pour les échangeurs à fluide intermédiaire, 73 % pour les autres échangeurs

Dans la formulation de ces exigences de performances, ln(P) est le logarithme népérien de la puissance absorbée effective P du ou des (pour les caissons double flux) ventilateurs, plus celle de tout équipement de contrôle du moteur. P est mesuré à la pression nominale externe et au débit nominal. Le coefficient SFPint est une idée tout à fait nouvelle. Plus il est faible, meilleure est la performance. Les meilleures UNVR mi-2017 affichaient des valeurs SFPint de 150 W/(m3/s) pour les UNVR dont le débit est ? 2 m3/s et de 250 W/(m3/s) pour celles dont le débit est < 2 m3/s.

Les constructeurs ont renouvelé leurs gammes tertiaires

Pour satisfaire ces nouvelles exigences, les constructeurs ont imaginés des machines plus volumineuses. L’un des principaux moyens pour réduire la consommation des ventilateurs, à débit égal, est d’augmenter leurs tailles tout en les faisant tourner plus lentement. Bref, à débit égal, les caissons tertiaires, double ou simple flux, sont de 10 à 20% plus volumineux que les machines des générations précédentes. Du coup, lorsqu’il faut remplacer un caisson existant, il n’est pas du tout certain que le nouveau, plus encombrant, puisse prendre place au même endroit que le précédente. Les locaux techniques étaient calculés pour les dimensions des machines datant d’avant l’application de la Directive ecoDesign. Les constructeurs ont donc décidé de fractionner les débits et développé un nouveau type de caisson, notamment pour le double flux.

Des caissons extra-plats en faux-plafonds

Imaginons un bâtiment auparavant ventilé par un caisson d’un débit de 10 000 m3/heure. Le nouveau caisson susceptible de remplacer l’ancien affiche un encombrement 20% supérieur et n’entre pas dans le local technique. Les constructeurs proposent de le remplacer par 4 caissons de 2 500 m3/heure, extra-plats, destinés à être installés en faux-plafond, à raison d’un ou de deux par étage, selon les besoins. Ce type d’appareil existe désormais à la fois en simple-flux et en double-flux. Aldès, par exemple, propose les caissons double-flux extra-plats VEX 320, VEX 330 et VEX 350, affichant une hauteur de seulement 440 mm. Leurs débits d’air sont modulables de 540 à 1440 m3/heure pour les VEX 320 ou 330 et atteignent 2 330 m3/h pour le VEX 350C.

Commentaires

Tertiaire : un nouveau vocabulaire pour décrire les caissons de ventilation

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX