Territoires de Rennes à 50 ans

Partager
Territoires de Rennes à 50 ans
Daniel Delaveau, maire de Rennes et président de Rennes Métropole (à g.) et Patrick Rimbert, premier adjoint au maire de Nantes, vice-président de Nantes Métropole le 17 septembre à Rennes. (c) Morgan Paslier

Les Rencontres sur la maîtrise d’ouvrage urbaine et l’économie mixte organisées par la SAEM Territoires à l’occasion de son 50ème anniversaire, le 17 septembre à Rennes ont réuni plus de 400 personnes, dont 1/3 d’élus et de responsables de services des collectivités locales et de très nombreux architectes, promoteurs, notaires, responsables de banques ou d’entreprises avec qui Territoires travaille régulièrement.


Après des tables rondes sur les Entreprises Publiques Locales (nouveau nom des Sociétés d’Economie Mixte) et leurs modalités d’interventions dans le cadre des projets d’aménagement, et sur la présentation des projets d'aménagement de l’île de Nantes et de la Courrouze à Rennes, Emmanuel Couet, Maire de Saint-Jacques-de-la-lande, vice-président de Rennes Métropole et président directeur général de Territoires et Patrick Rimbert, premier adjoint au maire de Nantes, vice-président de Nantes Métropole ont apporté les conclusions sur ces deux projets majeurs Emmanuel Couet a rappelé l’impact de l’économie mixte dans le développement de l’agglomération rennaise et confirmé que celle-ci avait assurément un avenir dans le contexte concurrentiel actuel. En effet, une société d’économie mixte est au service d’un programme, de la qualité urbaine….dans le sens de l’intérêt général. Territoires prône l’adaptation, la souplesse, l’écoute des élus comme mode de fonctionnement. La société s’inscrit dans la démarche de développement durable et dans l’enrichissement des manières de faire la ville. Enfin, elle cherche de nouveaux champs de montage opérationnels notamment dans le domaine des partenariats publics/privés.
Patrick Rimbert a lui insisté sur le temps des projets urbains et l’intérêt de la SEM comme outil pérenne de l’aménagement. Conduire un projet urbain nécessite des ajustements, de la réactivité et une prise en compte des contraintes émises par la collectivité publique, ce que les SEM, de par leur structure, garantissent.
Il voit ainsi deux défis qui feront se rapprocher Rennes et Nantes :
- Le défi démographique pour assurer le renouvellement des générations qui ont fait la ville. Il est essentiel de toujours rester attractif vis-à-vis de l’extérieur et de résister à la tentation d’une pause dans le développement. Le destin commun des deux agglomérations passe par une lisibilité internationale qui engendrera nécessairement un rapprochement.
- Le défi climatique entraîne une réflexion sur le développement durable, sur la ville durable. Il est impératif de s’unir pour porter ces valeurs.
Enfin, Daniel Delaveau, maire de Rennes et président de Rennes Métropole, a affirmé sa volonté de toujours partir de la ville vécue par les citoyens. Cela impose de sortir de l’échelle communale et de se porter au niveau de l’agglomération et même de répondre aux questions de l’aménagement des grands territoires incluant les bassins de vie de Nantes et Rennes. Trois défis sont identifiés :
- Faire la ville pour tous : mieux répondre aux besoins nécessairement diversifiés, contribuer au bonheur du citoyen, ne pas laisser la ville créer des ségrégations. L’objectif principal doit être l’intégration, le tissu et le lien social.
- Construire la ville durable et notamment lutter contre l’étalement urbain par une réflexion sur les formes urbaines, par le renouvellement de la ville sur la ville. Territoires, par sa culture du renouvellement urbain, est au cœur de cette démarche. En outre, Territoires est un outil de partage, de culture commune au travers des nombreuses opérations que la société mène au sein de l’agglomération rennaise.
- Eduquer par l’intermédiaire de la culture et notamment l’architecture.
Le projet urbain est avant tout un projet politique de mieux vivre ensemble. La volonté politique doit être traduite en projet qui nécessite, dès lors, une maîtrise d’ouvrage forte. La SEM est un outil essentiel pour la mise en œuvre du projet par son rôle d’assemblier, d’interface. L’appellation Entreprise Publique Locale reflète, d’ailleurs, très bien ce positionnement au service du pouvoir local.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil