En direct

Territoire-de-Belfort Programmes de lutte contre les inondations de la Savoureuse

CHRISTIANE PERRUCHOT |  le 25/12/1998  |  Territoire de BelfortFrance Collectivités localesSécurité et protection de la santéDroit de l'environnement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Territoire de Belfort
France
Collectivités locales
Sécurité et protection de la santé
Droit de l'environnement
Environnement
Doubs
Santé
Urbanisme
Réglementation
Technique
Equipement
Valider

L'Etat et le conseil général engagent deux programmes complémentaires de lutte contre les inondations de la Savoureuse, soumis à enquêtes publiques jusqu'au 15 janvier 1999.

Un plan de prévention des risques d'inondation (PPRI) va être mis en place par l'Etat, du pied du ballon d'Alsace jusqu'à Sochaux (Doubs) afin de protéger les zones d'expansion des crues, menacées par une forte urbanisation. Ce périmètre de protection sera soumis à une réglementation d'urbanisme plus ou moins contraignante en fonction du risque. En secteur urbain, seul l'aménagement des bâtiments existants sera admis là où la hauteur d'eau peut dépasser un mètre.

Pour sa part, le conseil général a défini trois types d'intervention pour aménager des rivières et maîtriser les inondations du bassin de la Savoureuse : restaurer les lits majeur et mineur de 12 kilomètres de rivières, créer une dizaine de bassins de rétention et réaliser des protections locales (digues, murets).

« L'originalité du projet tient au fait que les bassins de rétention sont nombreux et disséminés en dehors du lit de la rivière et que les protections urbaines, localisées, restent ponctuelles », explique-t-on au conseil général. Le coût des travaux, qui s'étaleront jusqu'à la fin 2001, avoisinera 67 millions (hors taxes), pris en charge par les fonds européens Feder (22,2 millions), le conseil général (20,68 millions), l'Etat (13,4 millions), le conseil régional (8,375 millions) et sous réserve, l'agence de l'eau Saône Méditerranée (2,345). Le programme devrait démarrer au 2e semestre 1999. Maîtrise d'oeuvre : groupement de bureaux d'études Sogreah Ingénierie et Atelier d'écologie rurale et urbaine.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil