Industrie/Négoce

Téréva change de dimension

Finalisation de l’acquisition totale d’Anjac CSI, ouverture l’an prochain d’une nouvelle plateforme logistique, enfin et surtout montée en puissance annoncée de Grandbains, nouveau concept omnicanal né en janvier dernier à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) et offreur de solutions complètes à l’attention du grand public. Téréva change de dimension.

 

D’ici à  l’été prochain, Téréva, la filiale sanitaire-chauffage du Groupe Martin Belaysoud Expansion, sera officiellement 3e acteur (derrière les enseignes spécialisées de St Gobain Bâtiment Distribution France et Espace Aubade-Comafranc mais devant Richardson) du marché national de la distribution professionnelle Sanitaire-Chauffage. De fait, la finalisation de l’acquisition d’Anjac CSI, initiée en 2015, devrait intervenir d’ici à quelques semaines avec le rachat des 52% du capital encore aujourd’hui propriété de Groupe Anjac. Une finalisation qui va donner une dimension nationale à Téréva avec 146 agences (101 actuellement) pour 1720 collaborateurs et un chiffre d’affaires cumulé (Téréva + Anjac CSI) de 460 M€. « La complémentarité géographique entre les deux réseaux est quasi parfaite. Le rapprochement ne donnera lieu à aucune fermeture » a tenu à préciser Didier Flavenot, directeur général de Téréva, en ajoutant que la  mention  « Anjac » avait  vocation à disparaître rapidement des devantures (au profit de Téréva) pour accélérer l’intégration et la synergie « omnicanal » des deux réseaux.

 

Une nouvelle plateforme logistique en août 2019

 

Parallèlement, Téréva a également annoncé l’ouverture totalement opérationnelle en août 2019 d’un nouvelle plateforme logistique à Pusignan (Rhône), en remplacement de celle de Bressolles (Ain). La nouvelle plateforme prendra l’exact relais opérationnel de l’actuelle, à savoir la couverture des régions Rhône-Alpes et Centre-Auvergne, mais aussi la gestion des commandes internet au niveau national. Aux 22 000 m² (sous 9m) de Bressolles vont donc l’an prochain se substituer les 32800 m² (sous 12,5m) de Pusignan, soit un doublement de la capacité logistique du distributeur pour ces deux régions, mais aussi et surtout pour le canal internet actuellement en forte croissance puisqu’il a enregistré une croissance de 10% en 2017, contre « seulement » 7,7% à 310 M€ pour le chiffre d’affaires de Téréva. «  Pusignan va nous permettre de retrouver une souplesse et un leadership logistique qui s’est un peu érodé au cours de ces dernières années » avoue Didier Flavenot en précisant que cet important investissement logistique intervient en cohérence avec le développement de nouveaux outils digitaux : nouveau site e-business, nouvelle application… Avec au passage une réactivation du Pack Confiance qui garantit désormais la disponibilité en stock de 2000 produits.

Grandbains, un concept pour le grand public

 

Mais l’illustration la plus frappante du changement de dimension de Téréva est sans doute à mettre au crédit de l’inauguration, le 20 avril dernier, du magasin Grandbains de Chalon-sur-Saône. Le projet Grandbains ?  La conception et la vente au grand public de « projets salle de bain » complet (pose comprise) via des installateurs agréés. « Internet sous différents aspects mais aussi la montée en puissance de la GSB sur notre marché sont en train de bouleverser très profondément les règles du jeu de notre marché. Un bouleversement qui impacte l’avenir de la distribution, mais aussi celui des industriels et des installateurs. Grandbains, destiné à prendre le relais d’ExpoBain, ne fait rien d’autre que de proposer à cette communauté d’acteurs interdépendants un nouveau business model susceptible de nous permettre à tous de nous adapter et de répondre efficacement à ces nouvelles règles » explique Didier Flavenot. Et de fait, tel est le discours qui a été  tenu aux industriels présents lors de l’inauguration du magasin qui se présente comme un espace de théâtralisation d’une offre très clairement positionnée haut de gamme avec des marques comme Acova, Geberit, Grohe, Hansgrohe ou Burgbad. La MDD de Téréva étant elle-même très discrète dans l’assortiment proposé.

Un discours évidemment également tenu aux installateurs. Le modèle Grandbains repose en effet sur la constitution d’un réseau d’installateurs agréés. Réseau qui pourrait, selon la vitesse de développement de l’enseigne, regrouper assez rapidement entre 600 et 800 membres si l’on se base sur l’hypothèse de 80 Grandbains et un effectif d’une dizaine d’installateurs par magasin. Reste évidemment à préciser les règles du jeu entre l’enseigne et son futur réseau. « D’où l’intérêt de ces rencontres que nous organisons actuellement. Nous discutons et réfléchissons ensemble. Il en sortira assez rapidement une proposition d’un modèle de contrat qui précisera comme il se doit les droits et devoirs de chacun, et bien sûr la rémunération » explique encore Didier Flavenot.

 

2  Grandbains, 3 à la rentrée

 

Pour l’heure, l’enseigne Grandbains compte 2 magasins à Chalon-sur-Saône et Dax (Landes). L’ouverture d’un troisième est d’ores et déjà prévue pour septembre à Bègles (Gironde). Ces trois magasins (et peut-être un 4e d’ici à la fin de l’année) serviront de première base pour l’évaluation de l’initiative d’ores et déjà soutenue par un plan de communication.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X