En direct

Tempête Alex : après les travaux d’urgence, SNCF Réseau consolide la ligne ferroviaire dans la vallée de la Roya
Vue générale du mur à arcatures après réparation. - © NGE

Tempête Alex : après les travaux d’urgence, SNCF Réseau consolide la ligne ferroviaire dans la vallée de la Roya

Christiane Wanaverbecq (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 10/05/2021  |  Tempête AlexVarSNCF Réseau

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Tempête Alex
Var
SNCF Réseau
Infrastructures
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Le 3 mai, la réouverture de la ligne ferroviaire entre Breil sur Roya et Tende a marqué le début du désenclavement des populations privées de mode de déplacements suite au passage de la tempête Alex sept mois plus tôt. Soutenu financièrement par la Région Sud Provence Alpes Côte d’Azur et le Département des Alpes Maritimes, SNCF Réseau est en voie d’achèvement des travaux d’urgence avant une régénération complète de la ligne.

Lors du passage de la tempête Alex, dans la nuit du 2 au 3 octobre 2020,  dans les Alpes-Maritimes, l’effet conjugué de [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Tempête Alex : après les travaux d’urgence, SNCF Réseau consolide la ligne ferroviaire dans la vallée de la Roya

Votre e-mail ne sera pas publié

maetz charles

16/05/2021 07h:12

pour une région dévastée par la tempête Alex difficile d'accès routier les horaires proposés pour la réouverture au 3 mai semblent totalement incohérents, inadaptés, indignes au vu des sommes investies pour sa réhabilitation, les habitants sinistrés, seront privés de desserte pendulaire, migratoire ou scolaire, il aurait été judicieux de leur offrir au minimum 2 arrivées matinales à Nice en provenance de Tende l'une avant 8h30 l'autre avant 10h, rendre la desserte de ces trains semi directe de Breil à Nice, une arrivée de mi-journée avant 14h30 et la dernière en fin de journée avant 20h00 dans l'autre sens une arrivée à Tende en provenance de Nice avant 8h30, celle de mi-journée avant 13h00 et les deux en fin de journée l'une avant 19h00 et l'autre avant 20h30 et offrir des temps de trajet dignes d'une desserte TER car la vitesse proposée actuelle est inférieure à celle d'un tracteur agricole

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil