Températion : une activité d’avenir pour Aldes !
Températion : une activité d’avenir pour Aldes ! - ©

Températion : une activité d’avenir pour Aldes !

Hugues Haëntjens (Journal du chauffage et du sanitaire) |  le 03/06/2009  |  Produits et matérielsPerformance énergétiqueEquipementFrance Energie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Produits et matériels
Performance énergétique
Equipement
France
Energie
Technique
Valider

Le spécialiste de la ventilation développe un nouveau domaine d'activité : la températion. Prise de participation majoritaire dans Airpac International, fabricant de pompes à chaleur et lancement d'une gamme d'appareils multifonctions confirment son ambition.

Aldes vient de lancer Températion, une gamme de systèmes de ventilation « T Zen » et « T Flow », capables d'assurer jusqu'à quatre fonctions : la ventilation (avec la maîtrise de la qualité de l'air), le chauffage, le rafraîchissement et la production d'eau chaude sanitaire. Avec des bâtiments de moins en moins consommateurs en énergie et de plus en plus isolés, certaines versions se présentent comme des solutions d'avenir incontournables, non seulement pour les bâtiments de type BBC, maisons passives ou positives ! Les autres ont vocation à apporter des solutions énergétiquement performantes en rénovation. Le secret : un mariage de la ventilation avec les systèmes thermodynamiques (pompes à chaleur, climatiseurs), véritables machines à transférer l'énergie d'un milieu à un autre, avec une grande efficacité énergétique.
Depuis 2002, le fabricant a emmagasiné de l'expérience avec un premier système de ventilation associé à une pompe à chaleur réversible, baptisé Températion. Une pompe à chaleur réversible permettait déjà de récupérer et transférer l'énergie entre l'air extrait et l'air neuf, permettant de générer des économies d'énergie. Près de 4 000 logements en France ont été équipés de cette technologie, alors un peu en avance sur les exigences d'efficacité énergétique qui émergent aujourd'hui. Depuis, le fabricant a perfectionné le système et entend développer son activité. Températion est désormais le nom de toute une gamme de nouvelles solutions, comprenant des systèmes à double-flux, baptisés « T Zen », et des systèmes à simple flux, « T Flow ». L'industriel utilise les nouvelles générations de moteurs électriques à commutation électronique, de compresseurs frigorifiques Inverter, d'échangeurs thermiques, etc., tout en ayant optimisé la régulation de l'ensemble. Les nouveaux matériels se veulent particulièrement efficaces.

Airpac International fabriquera les matériels thermodynamiques

Stanislas Lacroix, directeur général adjoint d'Aldes, considère que cette « nouvelle activité » pourrait représenter « environ 10 % du chiffre d'affaires en 2011-2012, contre seulement 1 % aujourd'hui » sur un chiffre d'affaires de 215 millions en 2008, en progression de 9 %. En parallèle, l'industriel a annoncé avoir pris « une participation majoritaire » dans Airpac International (19,9 millions d'euros de CA, 63 salariés), la société dirigée par Jacques Bernier et Frédéric Martin, deux pionniers des pompes à chaleur bien connus dans ce milieu. C'est avec elle, qu'Aldes a développé les solutions T Flow. C'est également Airpac International qui assurera la fabrication des parties thermodynamiques de la gamme Températion. Pour Stanislas Lacroix, il s'agissait « de prendre plus de poids au sein d'Airpac International et d'assurer notre pérennité ». Les deux entreprises sont jugés « complémentaires » sur le plan des réseaux commerciaux et l'outil industriel d'Airpac International est jugé « très performant » avec des savoir-faire dans les domaines « du brasage du cuivre et du contrôle d'étanchéité des circuits frigorifiques ».

De la ventilation à l'eau chaude sanitaire en passant par le chauffage et le rafraîchissement

La nouvelle génération de système double flux T Zen se décline en plusieurs versions.
Les séries T Zen 300 et 3000 sont des systèmes qui assurent trois fonctions : la ventilation, le chauffage et le rafraîchissement. Aldes a mis au point les systèmes T Zen 400 et 4000, capables d'ajouter aux trois fonctions précédentes la production d'eau chaude sanitaire.
La différence entre les systèmes 300 et 3000, et entre 400 et 4000 est simple : en chauffage les systèmes 300 et 400 ne sont pas autonomes alors que les versions 3000 et 4000 le sont. Ces dernières intègrent un module de chauffage, qui comprend des résistances électriques, capables de réguler le chauffage pièce par pièce.
Tous ces systèmes se déclinent systématiquement dans deux variantes : habitat individuel et logement collectif.
D'un autre côté, T Flow se conjugue aussi en plusieurs versions. T Flow 100 est un ballon d'eau chaude thermodynamique récupérant l'énergie de l'air, dans un garage par exemple. « T Flow 200» est un système de VMC simple flux permettant de récupérer l'énergie de l'air extrait pour produire de l'eau chaude sanitaire. Il existe une version « auto », pour la rénovation des systèmes de VMC autoréglables, et une version « hygro », pour la rénovation, mais aussi la construction neuve ou BBC, de systèmes de VMC hygroréglables simple flux.
La version T zen 300 est d'ores et déjà disponible. Aldes a d'ailleurs déjà réalisé quelques chantiers emblématiques, comme celui de la maison passive des Hauts-de-Feuilly, à Saint-Priest, construite par le promoteur MCP Promotion et l'architecte Thierry Roche.
La version 3000 sera commercialisée à partir de juillet, les T zen 400 et 4000 pour la maison individuelle, à partir de novembre 2009 (Batimat), la gamme T Flow en janvier 2010, et la version logement collectif de T zen 4000 « mi-2010 », promet le fabricant.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil