En direct

Tchernobyl : Vinci et Bouygues démarrent enfin le chantier
Un parapluie en acier pour le sarcophage de Tchernobyl - © © DR

Tchernobyl : Vinci et Bouygues démarrent enfin le chantier

Hugues Boulet |  le 01/10/2010  |  EuropetchernobylRhôneInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Europe
tchernobyl
Rhône
International
Valider

Le consortium 100% français Novarka, composé de Vinci et Bouygues, a débuté fin août le chantier de construction du sarcophage de l'ancienne centrale nucléaire de Tchernobyl (Ukraine).

Les ouvriers de Vinci Construction Grands Projets et Bouygues Travaux Publics sont enfin à pied d'œuvre à Tchernobyl, dans l'oblast de Kiev. Ils sont actuellement en train battre (c'est-à-dire d'enfoncer dans le sol) les premiers pieux métalliques qui viendront soutenir une plate-forme sur laquelle seront posée des rails (voir schéma). Le nouveau sarcophage étanche sera ensuite glissé sur la chape, l'objectif étant de réduire la menace de fuites radioactives. La nouvelle a été annoncée fin septembre par un porte-parole de la centrale.
Les travaux, qui devaient commencer au premier semestre 2010, ont pris du retard. "Des études complémentaires ont été nécessaires", précise le groupe Bouygues au Bulletin Européen du Moniteur. La date d'achèvement, fixée à 2012, sera très certainement repoussée.
Le consortium Novarka avait remporté en 2007 l'appel d'offres pour la construction du nouveau sarcophage, financée par un fonds international géré par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD). Le coût du chantier devrait se monter à 870 millions d'euros, selon les dernières évaluations du gouvernement ukrainien. Quelque 550 millions d'euros manque pour l'instant, a indiqué le vice-Premier ministre, Andri Kliouev. Le coût total avancé en 2009 par la BERD avoisinait plutôt les 600 millions d'euros.

Plus d'informations sur le BTP en Europe avec Le Bulletin européen du Moniteur

Un parapluie en acier pour le sarcophage de Tchernobyl
Un parapluie en acier pour le sarcophage de Tchernobyl - © © DR

Cette semaine dans le Bulletin européen du Moniteur

Logement social : la Commission européenne plus souple sur les aides. La Commission européenne vient de revenir partiellement sur sa décision du 15 décembre 2009, qui qualifiait d'aides d'État les prêts de la Banque des Communes Hollandaises aux fondations de logement social du pays.

BTP européen : la baisse reprend. Selon Eurostat, la production de la construction des 27 pays de l'Union a baissé de 2,3 % en juillet par rapport à 2009, et même de 7,5 % dans la zone euro.

Le gouvernement britannique lance le "Green deal". Il va permettre aux occupants de 26 millions de logements de contracter des prêts avantageux pour des travaux d'isolation et d'amélioration de l'efficacité énergétique.

Lyon-Turin
: 9 milliards d'euros pour l'Italie. C'est ce que devrait coûter la future ligne ferroviaire à la Botte selon les derniers chiffres publiés par l'Observatoire technique LTF, avec 4,4 milliards pour la portion italienne et 4,6 pour le tronçon commun France-Italie.

LGV portugaises
: priorité à Lisbonne-Poceirão. Le nouvel appel d'offres pour le deuxième tronçon de la ligne Lisbonne-Madrid devrait être relancé dans les six mois grâce à une augmentation de la part de l'Union Européenne.

Russie : 9 milliards d'euros pour les routes. L'État consacrera 9,4 milliards d'e en 2011 à la maintenance et la construction, soit une augmentation de 20 % par rapport à 2010, a indiqué Vladimir Poutine.

Une ligne à grande vitesse entre Moscou et Ekaterinbourg. Les autorités de la république russe du Tatarstan et de la région de Sverdlovsk ont signé un accord en vue d'étudier ce projet, soit près de 1 700 km de ligne.

Bâle : Bouygues en lice pour un complexe événementiel. Losinger, la filiale suisse du Français, a présenté aux pouvoirs publics des deux cantons de la ville un projet de 370 millions d'e... mais rien n'est encore fait.

Pologne : PBG passera sous le contrôle d'OHL. Le groupe polonais, l'un des derniers grands constructeurs du pays à ne pas avoir d'actionnaire majoritaire occidental, a annoncé un accord préliminaire avec l'Espagnol.

Tchernobyl : Vinci et Bouygues débutent le chantier. Le consortium Novarka, composé des deux groupes français, commence avec beaucoup de retard la construction du sarcophage qui recouvrira la chape existante.
Buzzi Unicem booste sa production en Russie. Le cimentier italien a inauguré une nouvelle ligne de production à Soukhoï Log, dans l'Oural.

Fonds UE-Afrique pour les infrastructures : quelle activité, quels projets ? Ce fonds fiduciaire est la contribution de l'Europe à la réalisation des objectifs de développement de l'Union africaine. Le BEM publie ici des extraits du rapport 2009 établi par la Banque Européenne d'Investissement.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Concevoir et construire un immeuble de bureaux

Concevoir et construire un immeuble de bureaux

Date de parution : 02/2021

Voir

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil