Taxe carbone: on prend les mêmes et on recommence

Mardi 18 décembre, la ministre de l'Ecologie Delphine Batho a installé Christian de Perthuis, professeur d'économie à l'université Paris-Dauphine, à la tête du nouveau « comité pour la fiscalité écologique ». Son prédécesseur, Nathalie Kosciusko-Morizet, avait déjà demandé au maître de conférences de diriger un comité nommé « trajectoires 2020-2050, vers une économie sobre en carbone ».

Partager
Taxe carbone: on prend les mêmes et on recommence
Emissions de CO2 de la ville de New-York en une journée, modélisées par l'agence Carbon Visual

En Juin 2011, Nathalie Kosciusko-Morizet, alors ministre de l'Ecologie, lançait un comité de réflexion présidé par le professeur d'économie Christian de Perthuis. Le travail de ce comité avait abouti à un rapport préconisant la mise en place d'une taxe carbone.

Le comité qu'il préside aujourd'hui réunit également des associations protectrices de l'environnement, des entreprises, des organisations syndicales, des experts du climat. Si le terme « taxe carbone » n'apparait pas dans la lettre de mission que lui a remise Delphine Batho, mardi 18 décembre, Christian de Perthuis a toujours en tête cet instrument de fiscalité écologique, dont il vante les mérites à travers l'exemple suédois.

« On devrait être capable d'instaurer chez nous une taxe que déjà cinq pays européens ont réussi à mettre en œuvre », explique Christian de Perthuis qui n'a pas oublié que le conseil constitutionnel avait censuré, entre les fêtes de la fin d'année 2011, sa proposition de taxe carbone.

Christian de Perthuis précise que la fiscalité écologique qu'il proposera « ne sera pas indolore » et devra au moins permettre de financer les 3 milliards de crédits d'impôts prévus pour 2016. Il livrera ses conclusions pour juin 2013 avant qu'elles puissent être introduites dans la loi de finances 2014. Delphine Batho dit « veiller à ce que la césure qui a pu avoir lieu dans le passé entre le ministère de l'Ecologie et celui des finances n'ait pas lieu ».

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Artisans - Gros oeuvre

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

72 - Le Mans

Maîtrise d'oeuvre pour la rénovation des bâtiments A et F au 185 rue Henri Champion

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil