En direct

Tarn La déviation de Puylaurens en service

jean-marie constans |  le 12/09/2008  |  Haute-GaronneTarn

>La déviation de Puylaurens, sur la N126 entre Toulouse et Castres, est ouverte à la circulation. Seize mois de travaux (maître d’ouvrage délégué : DRE) ont permis de réaliser ces 7 km de route à deux fois deux voies, avec une quinzaine d’ouvrages d’art et quatre giratoires. Environ 5 000 arbres et 10 000 arbustes doivent maintenant être plantés.

La déviation (47,7 millions d’euros TTC d’investissement), financée dans le cadre du contrat de plan Etat-région, est un maillon essentiel d’un itinéraire destiné à désenclaver le sud du Tarn. Elle pourra s’intégrer ultérieurement dans une liaison rapide, actuellement soumise à la Commission nationale du débat public, et dont la réalisation devrait faire l’objet d’une concession. Cette solution est préconisée par la plupart des collectivités et des acteurs économiques locaux, soucieux d’une mise en chantier rapide, compte tenu de l’investissement nécessaire. Il faut compter environ 300 millions d’euros pour achever la mise à deux fois deux voies de l’itinéraire.

Commentaires

Tarn La déviation de Puylaurens en service

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur