En direct

Tarifs de cession de l’électricité aux distributeurs non nationalisés

le 27/06/2005

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider

Décret no 2005-63 du 27 janvier 2005 Ministère de l’économie, des finances et de l’industrie JO du 29 janvier 2005 - NOR: INDI0504431D

Le Premier ministre,

Sur le rapport du ministre de l’économie, des finances et de l’industrie et du ministre délégué à l’industrie,

Vu le code de commerce, notamment son article L. 410-2, ensemble le décret no 2002-689 du 30 avril 2002 fixant les conditions d’application du livre IV du code de commerce relatif à la liberté des prix et de la concurrence;

Vu la loi no 46-628 du 8 avril 1946 modifiée sur la nationalisation de l’électricité et du gaz, notamment ses articles 23 et 45;

Vu la loi no 2000-108 du 10 février 2000 modifiée relative à la modernisation et au développement du service public de l’électricité, notamment ses articles 4 et 22;

Vu l’avis du Conseil de la concurrence en date du 22 juin 2004;

Vu l’avis du Conseil supérieur de l’électricité et du gaz en date du 8 juillet 2003;

Vu l’avis de la Commission de régulation de l’énergie en date du 8 janvier 2004;

Le Conseil d’Etat (section des travaux publics) entendu,

Décrète:

Article 1

I. - Un distributeur non nationalisé mentionné à l’article 23 de la loi du 8 avril 1946 susvisée peut exercer les droits à l’éligibilité qu’il tient du II de l’article 22 de la loi du 10 février 2000 susvisée pour tout ou partie de son approvisionnement en électricité.

II. - Les tarifs de cession hors taxes faisant l’objet du présent décret s’appliquent à la fourniture de l’électricité pour laquelle un distributeur non nationalisé n’a pas exercé ses droits à l’éligibilité, sous réserve qu’il justifie des quantités correspondantes.

Toutefois, jusqu’au 1er juillet 2007 au plus tard, un distributeur non nationalisé qui a exercé ses droits à l’éligibilité peut, pour la seule électricité destinée à l’alimentation de ses clients non éligibles et de ses clients éligibles n’ayant pas exercé leur éligibilité, prétendre bénéficier à nouveau des tarifs de cession mentionnés au présent II. Cette possibilité n’est offerte qu’à l’expiration d’un délai d’un an minimum à compter de l’exercice de l’éligibilité et sous réserve de justifier des consommations correspondantes.

Article 2

Les tarifs de cession de l’électricité sont établis en fonction des coûts complets de production de cette énergie.

Ces tarifs comportent une part fixe et une part proportionnelle.

La part fixe et la part proportionnelle dépendent des caractéristiques intrinsèques de la fourniture, et notamment:

– de la puissance souscrite par le distributeur;

– du mode d’utilisation de cette puissance au cours de l’année et en particulier de la période et de la durée d’utilisation.

Les barèmes de tarifs de cession de l’électricité comprennent les dispositions relatives aux périodes tarifaires et au calcul de la puissance.

Article 3

A la date d’entrée en vigueur du présent décret, les tarifs de cession hors taxes de l’électricité aux distributeurs non nationalisés sont fixés conformément aux barèmes annexés au présent décret.

Article 4

Les évolutions des tarifs de cession, y compris, le cas échéant, les modifications de structure de ces tarifs sont fixées par arrêté conjoint des ministres respectivement chargés de l’économie et de l’énergie après avis de la Commision de régulation de l’énergie (1).

Les ministres saisissent la Commission de régulation de l’énergie des projets d’évolution des tarifs. L’avis motivé de la commission est adressé aux ministres dans le mois qui suit la réception des projets. Ce délai peut être porté à deux mois par les ministres, à la demande de la commission. Passé le délai, l’avis est réputé donné.

Article 5

Les dispositions du présent décret s’appliquent nonobstant toute disposition contraire des cahiers des charges et des contrats en cours qui sont, le cas échéant, mis en conformité avec les dispositions du présent décret dans un délai de six mois à compter de sa publication.

Article 6

Chargés de l’exécution…

Fait à Paris, le 27 janvier 2005.

Annexe

Tarif à 8 périodes

Tarif à 6 périodes EJP

Tarif à 4 périodes modulables

Tarif à 5 périodes

Tarif à 4 périodes EJP

Tarif à 4 périodes

(puissance souscrite inférieure à 250 kVA)

Tarif à 4 périodes EJP

(puissance souscrite inférieure à 250 kVA)

Glossaire

TLU : très longues utilisationsHM : hiver mobile

LU : longues utilisationsDSM : demi-saison mobile

MU : moyennes utilisationsSCM : saison creuse mobile

CU : courtes utilisationsUL : utilisations longues

EJP : effacement jours de pointesUM : utilisations moyennes

PM : pointe mobile

voir pdf pour contenu des tableaux

(1) L’avis de la Commission de régulation de l’énergie est publié à l’édition électronique du Journal officiel de ce jour.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur