En direct

TABLEAU DE BORD BATIMENT ILE-DE-FRANCE

le 25/06/1999  |  ConjonctureImmobilierLogements

LOGEMENTS AUTORISES

Il semble que le nombre d'autorisations continue d'évoluer favorablement, mais les données Sitadel, qui n'ont pas été régionalisées en 1998, ne sont pas comparables avec les données Siclone (1998 : données Siclone/1999 : données Sitadel).

GRAPHIQUE : Nombre de logements autorisés de fin mars 1998 à fin mars 1999

LOGEMENTS DISPONIBLES A LA VENTE

A chaque trimestre, le nombre de mises en vente nouvelles est inférieur au nombre de ventes. D'où une réduction du stock de logements disponibles à la vente. Ce stock était de 17 000 logements en 1995 (Source : Adil 75).

GRAPHIQUE : Nombre de logements disponibles à la vente de fin mars 1998 à fin mars 1999

LOCAUX AUTORISES

Au premier trimestre, une baisse pourrait avoir affecté les autorisations de surfaces de locaux autres qu'habitations.

(1998 : données Siclone/ 1999 : données Sitadel).

GRAPHIQUE : m2 autorisés de fin mars 1998 à fin mars 1999

ACTIVITE PASSEE

Durant le premier trimestre 1999, l'activité a subi le ralentissement saisonnier habituel. Le niveau est cependant resté au-dessus de celui de l'année dernière à la même époque.

GRAPHIQUE : écart en % de fin mars 1998 à fin mars 1999

ENTRETIEN-REHABILITATION

Le ralentissement de l'activité du bâtiment, durant le premier trimestre, est en grande partie due au coup de frein donné aux travaux d'entretien-amélioration durant la période hivernale.

GRAPHIQUE : écart en % de fin mars 1998 à fin mars 1999

LOGEMENTS COMMENCES

Le nombre de logements commencés paraît continuer sa progression durant le 1er trimestre, due, sans doute, à l'urgence qu'impose l'amortissement Périssol.

(1998 : données Siclone/ 1999 : données Sitadel).

GRAPHIQUE : nombre de logements commencés fin mars 1998 à fin mars 1999

VENTES DE LOGEMENTS NEUFS

Les ventes ont été très bonnes au cours du 1er trimestre. Ces excellents résultats sont liés pour une bonne part à la vente de logements qui profitent pleinement de l'amortissement Périssol (Source : Paul Massé).

GRAPHIQUE : nombre de logements neufs vendus de fin mars 1998 à fin mars 1999

LOCAUX COMMENCES

Les surfaces commencées de locaux autres qu'habitations ont continué d'évoluer favorablement au cours du 1er trimestre. Les surfaces de bureaux commencées ont permis cette progression.

(1998 : données Siclone/ 1999 : données Sitadel).

GRAPHIQUE : m2 commencés de fin mars 1998 à fin mars 1999

ACTIVITE FUTURE

Les prévisions d'activité pour le second trimestre de l'année sont bonnes. Soutenue par les travaux d'entretien-amélioration et par les travaux neufs en moindre dégradation, le Bâtiment devrait renouer avec la croissance.

GRAPHIQUE : écart en % de fin mars 1998 à fin mars 1999

PRIX

Les prix, jugés stables par la majorité des entrepreneurs, sont à un niveau encore trop bas. L'équilibre financier des entreprises reste en péril.

GRAPHIQUE : écart en % de fin mars 1998 à fin mars 1999

(Avec la collaboration de la FPB)

Commentaires

TABLEAU DE BORD BATIMENT ILE-DE-FRANCE

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur