Innovation produits Système B2 de KP1

Système constructif isolé à structure bois et parement béton

Mots clés : Béton - Bois - Ossature - Produits et matériaux - Technique de construction

KP1 optimise la construction de bâtiments jusqu’à R+7 classés bas carbone avec le Système B2, premier sur le marché de la préfabrication à associer dans un panneau de façade une ossature bois à un parement fini en béton architectonique.

« Combiné à un plancher à prédalles capable de franchir de grandes portées, ce système frugal conserve la résistance et la pérennité d’une construction classique en béton, avec la juste quantité de matériau, pour limiter l’impact de la construction sur l’environnement » explique Florent Goumarre, Directeur marketing et communication de l’industriel KP1.

 Le système B2 intègre 2 couches d’isolant en laine minérale. La première toute hauteur et toute largeur, entre le parement en béton et le panneau bois, supprime les ponts thermiques. La deuxième s’encastre entre les montants de l’ossature bois, proposée en 3 épaisseurs en fonction de la performance thermique souhaitée. Le mur fini de 34, 38 ou 40 cm, doublage intérieur compris (pare-vapeur et plaque de plâtre) atteint une valeur R jusqu’à 6,8 m².K/W, ainsi qu’un affaiblissement acoustique Rw de 70 dB, avec une peau extérieure en béton de 7 cm d’épaisseur aux possibilités architecturales multiples (matricé, brut, peint ou lasuré). La hauteur des panneaux, de 3,20 m maximum, est déterminée dès l’étude du projet, selon les hauteurs d’étages. Le dépassement du parement béton et l’ossature bois des panneaux servent de coffrage à la dalle et aux poteaux de structure, coulés sur chantier après ferraillage. « La mise en place des façades est accélérée et le maçon maîtrise la totalité de l’opération en un seul lot : 95 m² de plancher peuvent être réalisés en 1 journée» ajoute Mr Goumarre.

Le système B2 participe à la non-propagation du feu par les façades (règle du C+D). Il est compatible toutes zones sismiques. Présenté à Rome lors des chantiers de l’Innovation des Constructeurs et Aménageurs de la FFB, il a remporté la médaille d’or dans la catégorie Gros-Œuvre.

 

Aspect béton : tramage et calepinage sur mesure.

Epaisseur : 4.8 cm (isolant coupe-feu intérieur) ; 5 cm (1ère couche isolant) ; 7 cm (béton architectonique) ; 16, 20 ou 22 cm (2ème couche d’isolant) ; 34, 38 ou 40 cm (totale mur fini).

Mise en œuvre : lisse d’implantation vissée sur dalle de compression ; grutage des éléments préfabriqués ; coulage des poteaux béton entre panneaux avec complément isolant et joints d’étanchéité.

Indice d’affaiblissement acoustique aux bruits aériens (Rw) : 70 dB

Résistance thermique (R) : 5.7 m².K/W (Optimal 34 cm) ; 6.4 m².K/W (Confort 38 cm) ; 6.8 m².K/W (Confort + 40 cm).

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X