Logement

Sylvia Pinel appelle les Entreprises sociales pour l’habitat à amplifier leurs efforts

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Gouvernement - Logement social

Clôturant l’assemblée générale des Entreprises sociales pour l’habitat le 5 juin, Sylvia Pinel a appelé son nouveau président, Christian Baffy, à amplifier la mobilisation en faveur du logement social.

En sa qualité de nouveau président de la Fédération des ESH (qui regroupe 257 SA d’HLM totalisant plus de 2 millions de logements et produisant plus 60% des logements sociaux construits chaque année), Christian Baffy a accueilli Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Égalité des territoires, pour clôturer les travaux de son assemblée générale. Cette dernière a affiché deux grands objectifs.

Le premier vise à amplifier les efforts du monde HLM pour répondre à la crise du logement. «Je veillerai à ce que les engagements du pacte conclu entre l’État et l’Union sociale pour l’habitat en juillet 2013 soient tenus », a-t-elle indiqué. Parmi les moyens cités, retenons que la ministre entend signer l’accord sur la mutualisation des moyens des organismes HLM très bientôt pour qu’elle soit effective dès 2014, accélérer la libération du foncier public en identifiant les points de blocage, et mobiliser Action logement. Sur ce point, les négociations sur une contractualisation 2015-2019 (voir en cliquant ici) ont démarré le 2 juin et s’annoncent difficiles dans la mesure où, sous la pression e Bercy, l’Etat entend revenir sur les engagements annoncés par Jean-Marc Ayrault de diminuer progressivement le prélèvement de l’Etat pour rendre des marges de manœuvre à Action logement. Christian Baffy, en l’accueillant, a d’ailleurs insisté sur l’importance des ressources du 1 % Logement pour la construction de logements sociaux.

 

Vers des engagements sur la qualité du service rendu

 

Consciente du retard pris par certains programmes, Sylvia Pinel a toutefois indiqué à cette occasion qu’elle serait ferme sur le respect de l’objectif de production de logements sociaux inscrit dans la loi SRU quand il s’agira d’en établir le bilan triennal d’ici la fin de l’année. Le ministère lance en outre un deuxième appel à projets « PLAI adapté » (loyer inférieur de 20% à celui du parc social) dans le cadre du plan de lutte contre la pauvreté, « afin d’inscrire cette production dans la durée ». Dans le premier appel à projets lancé en 2013, qui visent la construction de 3000 logements très sociaux par an dès 2015 (2000 en 2014), 623 logements ont d’ores et déjà été programmés, a précisé la ministre.

Deuxième objectif affiché par la ministre : travailler à la qualité du service rendu au locataire, notamment en signant un accord avec l’USH qui pourrait intervenir dès le congrès HLM en septembre. Outre le développement de lien social,  cet accord pourrait contenir des engagements du type : diminution des charges, rénovation du bâti, adaptation des logements au vieillissement et au handicap, offres innovantes à destination des jeunes…

Focus

Christian Baffy, nouveau président de la fédération des ESH

Seul candidat en lice après que Michel Ceyrac ait annoncé son intention de ne pas solliciter le renouvellement de son mandat à la tête de la fédération des entreprises sociales pour l’habitat (voir interview ici), Christian Baffy, 64 ans, a été élu à sa présidence le 5 juin lors de son assemblée générale. P-DG depuis 1978 et jusqu’à l’an prochain de la société Baffy, entreprise spécialisée dans la plâtrerie-peinture et les corps d’état techniques qui réalise 35 millions d’euros de chiffre d’affaires, ancien président de la Fédération française du bâtiment de de 2002 à 2008, Christian Baffy préside le groupe 3F, BTP Capital Investissement et la SMABTP (il quittera cette dernière fonction le 1er septembre).

Un nouveau bureau de la Fédération des ESH a été élu également le 5 juin. Dominique Duband, Valérie Fournier et Daniel Biard en sont vice-présidents, Stéphane Bonnois, Norbert Hieramente, Marc Simon, Nelly Lordemus, Jean-Pierre Choel et Francis Stephan en sont membres. Enfin, Yolande de la Cruz est secrétaire générale et Maryse Prat la trésorière.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X