Sylvalliance satisfait de son année malgré la crise du Covid

Sylvalliance satisfait de son année malgré la crise du Covid

Guillaume Fedele |  le 23/12/2020  |  Stores et fermeturesNégoce boisSylvallianceFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Stores et fermetures
Négoce bois
Sylvalliance
France
Valider

Le 9 décembre 2020, le premier groupement français de négoces spécialisés dans le bois et dérivés a tenu son salon fournisseurs en version digitale. L’occasion pour son président, Thierry Chambost, et son délégué général, Benoit Venessy, de dresser un bilan de l’évènement et d’une année 2020 « particulière ».

Malgré la pandémie de Sars-CoV-2, Sylvalliance a tenu son salon fournisseurs le 9 décembre 2020. « Nous avons voulu maintenir notre évènement, explique Benoit Venessy, le délégué général du premier groupement français de négoces spécialisés dans le bois et dérivés. C’était important pour nos adhérents. Mais nous avons opté pour une édition digitale, ce qui nous a permis de conserver notre format habituel de speed meetings. » Au total, cette 6ème édition a réuni 65 fabricants et marques (contre 79 lors de la précédente en janvier dernier) et la « quasi-totalité » des adhérents. « Nous avons organisé 400 rendez-vous en ligne contre 1000 ordinairement, détaille-t-il. Mais les rendez-vous étaient plus longs : 25 minutes contre 20 minutes habituellement afin d’optimiser les échanges et les prises de commandes. » Quant au volume d’affaires généré, il est inférieur aux scores antérieurs. Néanmoins, Thierry Chambost, le président de Sylvalliance, se dit « satisfait de cette toute première édition digitale. »

2021=2019

Plus globalement, il l’est aussi de l’année 2020. « La conjoncture n’a pas été simple mais nous avons mieux vécu le second confinement que le premier. Et l’activité enregistrée par nos adhérents cet été a bien compensé les pertes du premier trimestre notamment en raison de notre large mix-produit. Nous tablons sur un chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’année en retrait de -4 à -5 %. » Et de poursuivre : « Pour 2021, nous restons assez prudents car il y a beaucoup d’inconnus sur le marché. Nous espérons atteindre le chiffre d’affaires de 2019. » Soit 840 M€.

Commentaires

Sylvalliance satisfait de son année malgré la crise du Covid

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil