En direct

Swam prépare son envol
PHOTO - 13773_836245_k2_k1_1966770.jpg - © FABIEN COCATRIX / NACARAT

Swam prépare son envol

Emmanuelle Lesquel |  le 29/06/2018  |  Nord

Lille -

Des remparts inclinés, des moucharabiehs et bientôt un escalator. De Souham (l'ancienne caserne) à Swam (le futur lieu branché de la ville), l'emblématique projet qui pousse à Euralille veut se projeter dans l'avenir tout en gardant les pieds ancrés dans l'histoire des lieux. Et notamment dans les anciens remparts qu'il fait désormais revivre de façon originale.

Ce projet de promoteur proposé à la SPL Euralille par Nacarat et imaginé par De Alzua+ est composé d'un bâtiment en plusieurs parties occupant une surface totale de plancher plus de 11 000 m2 . Un hôtel Mama Shelter de 4 700 m2 (112 chambres) va se déployer sur neuf niveaux, 2 000 m2 seront consacrés aux cellules commerciales (d'une hauteur libre de 5 m) placées en rez-de-chaussée sur l'avenue Le Corbusier et au premier étage, le long de la promenade haute sur les remparts. Près de 1 000 m2 seront dédiés aux restaurants. Swam prévoit aussi, à cet emplacement stratégique à côté des gares, 3 500 m2 de bureaux répartis en deux ensembles.

Le coût des travaux se monte à 25 M€ HT, hors aménagement de l'hôtel. Le chantier, qui semblait piétiner à ses débuts, est aujourd'hui bien avancé. Depuis mi-juin, le gros œuvre est terminé. Derrière les moucharabiehs des remparts inclinés à 3° qui viennent de pousser en face du centre commercial Euralille se cache désormais un parking. Certes, la promesse de pouvoir passer le cap de l'année 2018 dans le restaurant panoramique ne pourra être tenue, mais il devrait être possible d'aller y déjeuner à l'été 2019.

Remparts espagnols de 1617. « La découverte de remparts espagnols datant de 1617, lors des fouilles archéologiques, a retardé le démarrage du chantier, qui a, de plus, dû être réalisé dans un espace très contraint », explique Salomé Keller, architecte au sein de l'agence De Alzua+. Cette dernière souligne que Swam va plus loin que la création d'un bâtiment : « Le projet s'attache à refaire un morceau de ville derrière et sur ces néoremparts dont les briques ont été spécialement produites afin d'obtenir la taille et la couleur souhaitée. » Sur cet ensemble, un soin particulier a été apporté aux différentes façades. « Nous avons collaboré avec le bureau d'études spécialisé VS-A qui a fait un gros travail sur les sept différents types de jonctions (brique/métal, brique/brique, aluminium/brique… ) pour unifier la façade », détaille Salomé Keller. « Le monumental projet reprend l'épure des contreforts des remparts de la ville et leur redonne vie », se félicite Nicolas Delplanque, associé chez VS-A.

Swam est le premier jalon du projet d'Euralille 3000 : vingt ans de travaux prévus pour 260 000 m2 de programmes dont 140 000 m2 de bureaux et 35 000 m2 de commerces et services.

Maîtrise d'ouvrage : Nacarat. AMO : Feral & Associés.

Maîtrise d'œuvre : De Alzua+ (architecte) ; Projex Ingénierie (bureau d'études mandataire) ; VS-A (ingénierie enveloppe) ; Rabot Dutilleul Construction (gros œuvre étendu).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur