Réalisations

Surprises du BTP : un théâtre en bois à la Comédie-Française pour un an

Mots clés : Bois - Manifestations culturelles - Salles d'audition, de conférences, de réunion, spectacles ou à usages multiples

Qui a dit que le BTP était ennuyeux ? Le secteur ne manque pas d’initiatives surprenantes, la preuve dans les actualités des derniers mois. Aujourd’hui, visite du théâtre éphémère de la Comédie-Française.


A l’heure du durable, les installations éphémères autorisent la restauration d’établissements sans interrompre les activités. Exemple du théâtre en bois construit pour la Comédie-Française, du fait de la remise aux normes de la salle Richelieu. Conçue par Florent Richard, la salle a ouvert ses portes le 18 janvier 2012 et contient 750 places, rapporte le Moniteur du 10 février. Elle évoque les anciennes boutiques en bois de la Galerie (détruite en 1935).


Réalisée en ossature et panneaux contrecollés préfabriqués en épicéa (KLH de Lignatec) de 10 à 27 cm d’épaisseur, la salle a nécessité 600 heures d’études, 1500 heures de préfabrication (en Autriche) et un ballet de 60 semi-remorques pour acheminer 1000 m² de bois et 5 t de « quincaillerie » et quatre mois d’assemblage in situ.


La scène, sans cintres ni dessous, reçoit un plateau de mêmes dimensions que celui de la salle Richelieu. Chauffage et électricité sont acheminés depuis le bâtiment historique, distant de quelques mètres. De même, les comédiens – qui y conservent leurs loges – y accèdent par des corridors souterrains. Une réalisation construite tambours battant et dont la déconstruction commencera en janvier 2013.

D’après l’article de Jacques-Franck Degioanni

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X