Surenchères architecturales au Mipim
La Pentominium, une tour d'habitation de 515 mètres réservée aux "gens riches et beaux" - ©

Surenchères architecturales au Mipim

Defawe Philippe |  le 15/03/2007  |  InternationalMipimRéalisationsArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Mipim
Immobilier
Réalisations
Architecture
Valider

Elles sont de plus en plus hautes, de plus en plus sophistiquées, parfois délirantes, accueillent des bureaux mais aussi des appartements, des complexes sportifs et culturels : les tours géantes attirent les plus grands noms de l'architecture internationale qui rivalisent d'audace pour les dessiner. Le Mipim, qui se tient jusqu'à vendredi à Cannes, est l'occasion pour les promoteurs du monde entier de montrer ces réalisations et projets, souvent dans un délire de surenchère.

"Construire haut est très intelligent sur le plan écologique", a expliqué l'architecte américain Daniel Libeskind, en présentant les derniers projets de ses studios et prenant ainsi à revers tous les écologistes qui se prononcent contre les gratte-ciel.
"Même gigantesques, les bâtiments peuvent avoir une certaine légèreté", assure-t-il.
Ce sont incontestablement les pays du Moyen-Orient qui construisent, pour le moment, le plus de gratte-ciel, pour répondre aux immenses besoins d'une économie en plein développement.

La plus extravagante est la Pentominium, contraction de deux mots anglais "penthouse" et "condominium" réservée aux "gens riches et beaux", selon ses promoteurs, le groupe Trident des Emirats Arabes Unis. Avec ses 160 étages et ses 515 mètres de hauteur, elle est "l'immeuble résidentiel le plus haut du monde", avec une débauche de luxe : poignées de portes en cristal, jardins suspendus... et un seul appartement par étage, de plus de 2.000 m2 chacun.
Le Burj Dubaï est appelée à devenir la plus haute tour du monde, avec 700 mètres et "plus de 100 étages". Elle est le projet du promoteur Emaar Properties, qui a déjà réalisé de multiples tours au Moyen-Orient. Sa conception architecturale, due au cabinet d'architectes de Chicago Skidmore, Owings and Merrill, s'inspire des influences culturelles de la région.

A Doha, le groupe gouvernemental Qatari Diar a construit une tour de 500 mètres de haut et 108 étages, la Convention Center Tower, où toute la partie haute est réservée à des appartements luxueux, avec vue imprenable sur la mer et le désert.
En France, c'est le quartier de La Défense qui rassemble le plus grand nombre de tours. Parmi les dernières en construction, qui seront hautes de quelque 300 mètres, la Tour Granite (Nexity), dessinée par Christian de Portzamparc et la Tour Phare (Unibail), dessinée par l'architecte Thom Mayne.
A Marseille, le promoteur Constructa a fait appel à trois architectes pour construire des tours de 35 étages, Jean Nouvel, Yves Lion et Jean-Baptiste Pietri. Et Nexity a fait appel à l'architecte britannique d'origine irakienne Zaha Hadid pour la tour CMA/CGM de 33 étages.

Première tour en Europe de l'Est, la Zlota 44, s'élèvera à 192 mètres au-dessus de Varsovie. Ce sera aussi la première oeuvre de Daniel Libeskind dans son pays natal.
Mais la Russie s'y met aussi. Ainsi, Moscou va construire la Tour de la Fédération dans son nouveau quartier d'affaire. Culminant à 448 mètres, elle devrait être la plus haute d'Europe.
Saint-Pétersbourg n'est pas en reste et a profité du Mipim pour présenter la maquette de sa tour, qui s'élèvera à quelque 300 sur le bord de la Neva.

A Singapour, où les tours ne manquent pas, trois d'entre elles sont reliées par un "Sky Park" végétalisé. Actuellement se bâtit "The Sail", une tour en forme de voile, haute de 245 mètres. "Construite sur des terrains conquis sur la mer et en aplomb de lignes de métro, c'est une prouesse technique", explique Christophe Morange de Bouygues Construction qui la construit.
Véronique Buttin (AFP)

Lire aussi notre Dossier documentaire Immobilier d'entreprise (Réservé aux abonnés)

Première tour en Europe de l'Est, la Zlota 44 de Daniel Libeskind, s'élèvera à 192 mètres au-dessus de Varsovie (Cliquez sur l'image pour l'agrandir). - ©

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil