En direct

Surcoûts et retards pour les grands chantiers culturels français

CHESSA Milena |  le 11/12/2007  |  ProfessionCollectivités localesArchitecture

Les grands chantiers culturels - musée du quai Branly, Grand Palais, Cinémathèque, etc - présentent depuis dix ans des dépassements de coûts et des retards systématiques qui mettent en danger les autres missions du ministère de la Culture, affirme un rapport de la Cour des comptes.

Le rapport, dont une copie est parvenue mardi à l'AFP, doit être validé et rendu public mercredi par la Cour des comptes. Il porte sur 61 opérations d'un investissement total de 2,27 milliards d'euros, qui ont pour la plupart en commun, outre leur "réussite" technique, d'être localisés à Paris, d'être issus d'une volonté politique et d'avoir nécessité des rallonges budgétaires. Selon le rapport, une trentaine de ces chantiers, achevés, ont coûté 246 millions d'euros de plus que prévu initialement - soit 30% supplémentaires - et ont souffert de retards "systématiques et de grande ampleur" entre les prévisions initiales et les bilans finaux. Tout cela provoque "une contrainte de financement très lourde pour le ministère de la Culture depuis plusieurs années et contribue à déséquilibrer ses investissements au détriment du patrimoine territorial", ajoute le rapport.

Les grandes lignes de ce rapport ont été publiées mardi matin dans le quotidien Le Parisien. Réagissant à cet article, la ministre de la Culture Christine Albanel a tenu un rapide point presse au cours duquel elle a indiqué que certaines critiques étaient "vraies" mais explicables. Dans leur étude, les conseillers de la Cour des comptes se sont particulièrement penchés sur six exemples - musées du quai Branly et d'Orsay, Grand Palais, Cinémathèque, Opéra Garnier et Odéon - qui selon eux, concentrent les caractéristiques de ces grands chantiers. Ils montrent selon les cas, des programmes initiaux imprécis (musée du quai Branly), des surcoûts (40% pour l'Odéon) ou des retards d'ouverture (trois ans pour les espaces d'accueil du musée d'Orsay...).
©AFP

Commentaires

Surcoûts et retards pour les grands chantiers culturels français

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur