Chantiers

Sur le chantier des Tours Duo, un exercice de voltige pour une grue de 70 tonnes

Pour la mise en place des butons qui maintiendront les parois moulées des fondations, une grue Sennebogen 673R de 70 tonnes a été descendue au fond de la zone excavée.

Les travaux de fondations spéciales qui soutiendront les futures « Tours Duos » à Paris (XIIIe arrondissement) se poursuivent. Après le forage, place à l’excavation des matériaux contenus dans l’espace délimité par les parois moulées.

Pour mettre en place les butons qui maintiendront ces parois, une grue de 70 t a été descendue à 15 m de profondeur.

La grue va permettre de poser le second lit de butons métalliques. En effet, il existe une contrainte en termes de hauteur par les butons du premier lit, situés 8 mètres plus haut. La grue télescopique permet de porter, sous les butons du premier lit, des charges allant jusqu’à 16 tonnes avec la flèche abaissée ; l’objectif étant d’assembler des butons métalliques de 60 tonnes, chacun constitués de plusieurs éléments de 12 tonnes maximum.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Vous êtes intéressé par le thème Chantiers ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X