En direct

SUD-OUEST Percée des appels d'offres performentiels en Midi-Pyrénées

JEAN-BERNARD GILLES |  le 14/04/2000  |  France Collectivités localesCommande publiqueHaute-GaronneTarn

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Collectivités locales
Commande publique
Haute-Garonne
Tarn
Réglementation
Marchés privés
Valider

Premier débat du département marchés

Le département marchés de la région Midi-Pyrénées a convié, le 7 avril à Toulouse, les principaux responsables marchés et autres directeurs de collectivités territoriales, d'offices HLM et d'organismes publics de la région. Ils étaient près de 40 à participer au débat consacré aux appels d'offres sur performances. La journée, organisée par « Le Moniteur », était animée par Jérôme Michon, responsable de la rubrique réglementation de notre hebdomadaire, et Marc Falize, responsable administratif du SDIS des Hautes-Pyrénées.

« Ce type d'appel d'offre peut être parfois délicat à mettre en oeuvre » reconnaissait Marc Falize. « Il demande une grande rigueur et une certaine prudence. Il est nécessaire d'avoir une bonne analyse préalable. » « Une procédure qui exige parfois un véritablement changement de culture pour les maîtres d'ouvrages mais aussi pour les entreprises », souligne André Pujalte, responsable marchés de la Ville de Toulouse. « Nous avons actuellement une dizaine d'appels d'offres performantiels en cours, notamment sur les marchés d'assainissement. Cette procédure se justifie surtout lorsqu'il s'agit de marchés très techniques, qui exigent la mise en oeuvre de solutions particulières », poursuit il. Une procédure qui se traduit en général par une meilleure garantie de fiabilité sans générer nécessairement de surcoût notable.

« L'appel d'offre performentiel nous a au contraire permis de monter une opération en intégrant à la base un critère de prix limité », indique Jean Bousquet, directeur de l'OPHLM du Tarn. La recherche d'une réponse à un problème spécifique constitue la première indication de cette procédure. C'est le cas, explique Jean Viudez, responsable marchés au sein de la DDE de l'Ariège, pour les équipements de télécommunication du tunnel de Foix : « Il fallait pouvoir assurer une sécurité totale dans le maintien des transmissions radio. On ne pouvait pas se contenter d'une solution standard .»

Une démarche qui suppose une grande qualité de dialogue entre maître d'ouvrage, bureau d'étude et entreprise. « Grâce à un suivi permanent, nous avons pu rationnaliser et optimiser l'équipement de notre nouvelle cuisine centrale », conclut, provisoirement sur ce sujet, Jean-François Navarro, responsable marchés à la Ville de Millau.

Contact : département marchés, Frédéric Jacques,

tél. : 05.61.90.06.67.

PHOTO

Pour la première fois, les principaux responsables marchés, les directeurs de collectivités locales, d'offices HLM et d'organismes publlics de la région étaient réunis par «Le Moniteur».

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur