En direct

Succès du salon Bau 2001 sur fond de récession

marcel linden |  le 26/01/2001  |  EnergieLogementCollectivités localesTechniquePerformance énergétique

Les techniques nouvelles visent l'environnement et la réduction des consommations d'énergie

Les 200 000 visiteurs de la Bau 2001, ont fait le succès du salon allemand de la construction de Munich, qui a fermé ses portes le 21 janvier, bien que la récession doive se prolonger cette année dans le BTP allemand, le plus grand marché européen, sans nette perspective d'amélioration à moyen terme.

Cependant, le nouveau ministre de la Construction, Kurt Bodewig, a réussi à faire passer un message d'optimisme. Il a confirmé des bonifications d'intérêt de 200 millions d'euros par an jusqu'en 2005 pour tenir l'objectif d'améliorer l'isolation thermique de 24 millions de logements anciens et d'abaisser de 30 % à sept litres par mètre carré la consommation de fioul. Il a annoncé que les 3 000 firmes de négoce se doteraient d'un conseiller en économies d'énergie. Enfin, sous la conduite du gouvernement fédéral, les industries des matériaux du verre et du chauffage vont introduire un « passeport énergie » pour la maison. D'ailleurs, la plupart des nouveautés présentées au salon concernaient des techniques et matériaux écologiques ou permettant des économies d'énergie. Les fabricants de verre présentaient un produit « e-control » pilotant la perméabilité de façades d'immeubles à la lumière et à l'énergie. Et, parmi les 10 projets bénéficiant de la promotion du ministre fédéral de la Recherche figure un processus automatique de pilotage des chantiers de construction appelé « photogrammétrie de chantier ». Une fois de plus, la Bau 2001 a dû refuser près de 300 exposants, sur le nouveau champ de foire de la capitale bavaroise. Et ce, malgré une surface d'exposition agrandie, de sorte que le nombre d'exposants a pu progresser de 16 % à un niveau record de 1 824, dont 627 exposants ( + 8 %) de 42 pays étrangers.

En revanche, la présence française (18 exposants), très faible, montre que les « hexagonaux » semblent n'avoir pas intégré le rôle phare des grands salons allemands. Le président de la Messe München, Manfred Wutzlhofer, s'est félicité que la Bau 2001 soit resté le plus grand salon international des produits de construction, où la quasi-totalité des majors se donnent rendez-vous.

PHOTO :

Le nouveau ministre de la Construction allemand, Kurt Bodewig (à droite), a réussi à faire passer un message d'optimisme à Munich en confirmant des bonifications d'intérêt jusqu'en 2005.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur