En direct

Student Factory modernise le logement étudiant
Les espaces de coworking sont l’une des offres de ces résidences étudiantes new-look. - © MEERO

Student Factory modernise le logement étudiant

Gaëlle Cloarec |  le 19/10/2018  |  LogementVinci ImmobilierLogement étudiant

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Vinci Immobilier
Logement étudiant
Valider

Nice -

C 'est à Nice, à Gare du Sud (lire encadré) , au cœur du quartier de la Libération, que Vinci Immobilier a livré sa première résidence étudiante. Ouverte le 1er août, Student Factory propose, sur sept étages, 182 logements meublés de 16 à 27 m² ainsi qu'un lieu de vie commun de 200 m² à l'esprit industriel des lofts new-yorkais. A l'image des résidences hôtelières, chaque appartement comprend un espace nuit, un coin bureau, une kitchenette équipée, une salle de bains et des rangements optimisés.

Quinze résidences à venir. « Il s'agit d'une offre différente sur le marché du logement étudiant. Nous avons voulu en casser les codes et l'image vieillissante en mettant l'accent sur les espaces de coworking, la qualité des infrastructures et la décoration imaginée par l'agence d'architecture d'intérieur NovaOm », revendique Damien Odin, directeur de Student Factory, filiale créée en 2016 par Vinci Immobilier. Elle s'est déjà installée à Aix-en-Provence, le 25 août, en attendant de s'implanter à Bordeaux, le 1er novembre, Bagnolet et Strasbourg en 2019, et enfin à Lille en 2020. Au total, 15 résidences devraient ouvrir d'ici à 2025 dans l'Hexagone.

Une résidence qui complète Gare du Sud

La résidence niçoise s'insère dans le projet de 24 000 m² SP « Gare du Sud ». Porté à 50/50 par Vinci Immobilier et Icade, il entre dans sa phase finale. En effet, après la construction du parking de 750 places sur quatre niveaux en sous-sol et l'inauguration, en mars, du cinéma multiplexe Pathé Gaumont, en novembre, seront livrés les 117 derniers logements, répartis sur deux bâtiments. « L'idée était de reprendre les codes de l'art de vivre de la Riviera en y associant l'animation, le patrimoine, le végétal et l'architecture contemporaine. Par un retrait progressif de leurs terrasses plantées, ces bâtiments viennent en effet dialoguer avec l'ancienne halle des Chemins de fer de Provence », détaille Marc Warnery, directeur général de l'agence Reichen & Robert, concepteur de l'ensemble du programme.

Datant de 1889, cette halle a été reconstruite sur site afin d'accueillir un espace marchand qui devrait ouvrir en février.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur