En direct

Stratégie : comment Bouygues Immobilier veut booster son innovation
Un chantier de construction de logements à Paris - © © Adrien Pouthier/LeMoniteur.fr

Stratégie : comment Bouygues Immobilier veut booster son innovation

Barbara Kiraly |  le 05/06/2015  |  EntreprisesTechniqueInnovationTravail

Bouygues Immobilier a lancé une filiale dédiée à l’investissement dans les start-up spécialisées en immobilier. L'entreprise fait son entrée dans le capital de Lymo, pionner de l'investissement participatif dans le secteur de l'immobilier, et de Mycloud3D, spécialiste de la modélisation 3D. Décryptage d'une stratégie visant à sortir des programmes immobiliers plus innovants.

Bouygues immobilier a lancé BIRD (pour Bouygues Immobilier R&D) jeudi 4 juin 2015, une filiale dédiée à l’investissement dans les start-up spécialisées dans l’immobilier, aussi appelée « société de venture capital ». Objectif : prendre des participations minoritaires (jusqu’à 15%) dans des sociétés jugées innovantes pour un montant variant entre 100 000 euros et 1 million d’euros. « Nous aiderons les start-up à décoller, et elles nous permettront d’intégrer des services innovants, dont nous aurons la primeur, à nos programmes, explique Eric Mazoyer, directeur général délégué de Bouygues Immobilier. Enfin, nous pourrons également aiguiller ces sociétés dans leurs recherches, en fonction de nos attentes. »

Tester le marché

Deux start-up ont bénéficié des deniers de Bouygues Immobilier : Lymo (7% du capital), pionner du financement participatif dans le secteur de l'immobilier en France, et Mycloud3D (10% du capital), spécialiste de la modélisation 3D proposant des visites virtuelles d’immeubles, de programmes immobiliers et de quartiers. L’investissement n’est pas surprenant concernant Mycloud3D : « Bouygues Immobilier est un partenaire historique, les équipes ont souvent essuyé les plâtres », s’amuse Jean-Maxime Gil, co-fondateur. En revanche, la prise de participation dans Lymo représente un tournant pour l’entreprise. « Dans le cadre du concours d’idées BI Creative lancé en 2014 en interne, un groupe de travail s’est focalisé sur le crowdfunding, nous souhaitions être plus concrets sur le sujet », explique le DG délégué. Autrement dit : « ce partenariat permettra de tester le marché sur ces nouveaux modes de financement et d’expérimenter de nouveaux concepts sur des opérations de petite taille », précise-t-on chez Bouygues Immobilier. En outre, cette prise de participation permettra d’échanger du foncier. « Nous construisons de petites copropriétés (10 lots en moyenne) et cherchons des petits terrains, signale Jean-Baptiste Vayleux, co-fondateur de Lymo. A contrario, Bouygues Immobilier se focalise sur de grosses opérations et a besoin de grandes surfaces. Les 6 500 membres de notre communauté nous proposent régulièrement des terrains à bâtir. Lorsqu’ils seront inadaptés à nos projets (trop grands donc), nous les proposerons à Bouygues Immobilier. Et vice-versa. »

Entrer plus lourdement au capital ?

Aujourd’hui, la société de venture capital prend des parts minoritaires, « mais à l’avenir, nous n’excluons pas d’entrer plus lourdement au capital de start-up », signale Eric Mazoyer. L’entreprise s’intéresse à dix thématiques jugées « stratégiques » : la maîtrise de l’énergie, la gestion de l’eau, la valorisation des déchets, la performance des bâtiments, l’optimisation des transports, la qualité de l’air, la nature en ville, les services de proximité, la concertation et le big data. Elle veille également sur « un large spectre d’activités » comme la convergence des réseaux, la réalité augmentée, les réseaux sociaux dédiés, les nouveaux services numériques, etc.

Commentaires

Stratégie : comment Bouygues Immobilier veut booster son innovation

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur