En direct

Strasbourg Le schéma directeur entre en préparation

christian robischon |  le 18/06/1999  |  Collectivités localesBas-RhinFrance entière

Cinquante élus représentant treize structures intercommunales et onze communes siégeront au Syndicat mixte du schéma directeur de la région de Strasbourg, constitué le 1er juin. Cette instance devient le maître d'ouvrage du nouveau schéma directeur, dont l'adoption pourrait intervenir dans deux ans. Le document fixera un cadre aux thèmes « d'agglomération large », selon l'expression de Roland Ries, président de la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS) et élu à la tête du syndicat mixte. Le contournement ouest de Strasbourg, la desserte ferroviaire cadencée au nord et au sud à partir de noeuds routiers, à une vingtaine de kilomètres du centre-ville, ou le développement de projets transfrontaliers figurent parmi les premières pistes.

Le périmètre englobe 141 communes, totalisant 550 000 habitants, soit plus de la moitié de la population du Bas-Rhin. Bien que majoritaire en population, la Communauté urbaine de Strasbourg n'occupera que la moitié des sièges, alors qu'elle apportera 75 % du budget du syndicat, qui s'élève au total à 3,05 millions de francs. « La CUS n'adoptera pas un comportement impérialiste. La concertation avec la population occupera une large place », affirme Roland Ries. Le nouveau schéma directeur succédera à celui de 1973, devenu obsolète sur bien des points : il prévoyait une agglomération de 700 000 habitants en l'an 2000. D'ores et déjà, Roland Ries plaide pour une « révision périodique » du futur schéma.

Commentaires

Strasbourg Le schéma directeur entre en préparation

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur