Strasbourg-Kehl: la fin d'une idylle transfrontalière

Partager

Les élus de Kehl viennent d'adopter une position ferme vis à vis de leurs homologues strasbourgeois, suite à la présentation, il y a quelques jours, des nouveaux plans du jardin des deux rives par Fabienne Keller et Robert Grossmann, respectivement maire et président de la communauté urbaine de Strasbourg.
Si elle réitère son intention d’organiser conjointement le festival des arts paysagers (Landesgartenschau) et l’aménagement du jardin des deux rives, la motion municipale adoptée à l’unanimité moins deux abstentions dresse un double constat.
Un : les nouveaux plans s’éloignent sensiblement de la version d’origine du paysagiste Rüdiger Brosk, lauréat du concours transfrontalier. Les allemands critiquent l’abandon du périmètre circulaire et de l’unité du premier projet. Ils constatent amèrement la réduction de moitié de l’emprise du parc, côté français. Pire, Kehl regrette "que l’ambition originelle de Strasbourg de développer son urbanisme vers le Rhin ne soit plus présente dans le nouveau projet, qui se contente d’aménager des espaces verts".
Deuxième constat : la partie strasbourgeoise ne propose aucune répartition du financement, ni aucun délai, ce qui rend de plus en plus improbable le respect d’un calendrier qui prévoit le lancement des appels d’offres au plus tard en février 2002. Kehl a logiquement répondu en invitant la ville et la communauté urbaine de Strasbourg à reprendre la maîtrise d’ouvrage. Mais la réalisation du projet semble d’autant plus compromise que la commune de Kehl entend soumettre le déplacement de la passerelle à un référendum local dont les résultats négatifs ne semblent guère faire de doutes.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil