En direct

Stihl franchit un double saut dans le débroussaillage à dos
La nouvelle débroussailleuse associe une régulation électronique de la carburation avec un démarrage électrique. - © © Stihl

Stihl franchit un double saut dans le débroussaillage à dos

Laurent Miguet |  le 29/04/2016  |  InnovationTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
Innovation
Technique
Valider

La régulation électronique du démarrage d'un moteur thermique entre dans le débroussaillage professionnel par une nouvelle machine portée sur le dos. Le constructeur Stihl associe cette technologie exclusive au démarrage électrique embarqué, selon une innovation brevetée.

Dans la débroussailleuse à dos Stihl FR 460 TC-EFM, l’innovation majeure se cache dans la dernière lettre : le major allemand des travaux forestiers et paysagers désigne par le M sa technologie M-Tronic, en cours de déploiement dans de nombreuses machines à moteur thermique. Son entrée dans le débroussaillage professionnel marque le printemps 2016 et contribuera à optimiser l’usage du carburant, grâce à la régulation électronique du moteur : plus besoin de recourir au starter, qu’il pleuve ou qu’il vente, en plaine ou en montagne.

Champion technologique

L’enjeu économique importe moins que l’image, dans ce transfert technologique issu de l’industrie automobile. « Le marché professionnel de la débroussailleuse à dos n’excède pas les 5 000 machines par an, dont 50 à 55 % pour Stihl », évalue Darko Radosavljevic, l’un des deux chefs de produits français de la marque. Mais dans toute son offre, Stihl entretient sa réputation de champion technologique, y compris pour la dernière-née de ses débroussailleuses positionné sur le créneau haut-de-gamme, comme le suggère le prix maximum conseillé de 1329 euros, soit un prix réel moyen proche de 1280 euros.

Démarrage électrique

Outre la technologie M-Tronic, cette image repose sur un autre atout exclusif, signalé par lettre F : entre deux phases d’un chantier, l’opérateur n’a plus besoin d’éteindre sa machine. La simple pression d’un bouton suffit au redémarrage. Seule la première mise en marche matinale requiert encore l’usage du lanceur, compte tenu du déchargement de la batterie. Cette possibilité ajoute la réduction des nuisances sonores à la maîtrise des consommations et des émissions polluantes. En 2012, la débroussailleuse FR 480 avait déjà ouvert la voie, mais avec les limites d’une batterie à usure plus rapide que la nouvelle génération à base de lithium-ion. « La combinaison du M-Tronic et du redémarrage électrique constitue une première », précise Darko Radosavljevic.

Confort

Cette combinaison d’innovations s’ajoute au confort (le C du nom de la machine) : l’emboîtement des pièces du tube (lettre T), facilite le transport à dos, et le petit sac intégré ménage la place du casse-croûte, des clés et du téléphone portable, pour des utilisateurs réticents aux poches trop pleines. Tous ces atouts expliquent les premiers retours collectés par le directeur des ventes : « En France, le marché des débroussailleuses se concentre dans l’Est, notamment dans les massifs montagneux, où le M-Tronic trouve tout son sens, particulièrement dans le traitement des talus autoroutiers », indique Darko Radosavljevic.

Nouvelles compétences

Peut-on y voir une étape vers des débroussailleuses affranchies du pétrole ? Les coûts et la force des habitudes des professionnels constituent encore des obstacles. Mais la Stihl FR 460 TC-EFM n’en participe pas moins à la mutation engendrée par la montée en puissance de l’électricité et de l’électronique dans l’entretien des jardins : avec près de 1500 stagiaires par an, les formations à la maintenance tournent à plein régime au siège de Stihl France à Torcy (Seine-et-Marne), au bénéfice d’un réseau de distribution qui compte près de 1500 revendeurs actifs (2000 avec le secteur diffus). « Le diagnostic par informatique renforce leur expertise », analyse Darko Radosavljevic.

Commentaires

Stihl franchit un double saut dans le débroussaillage à dos

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Une trajectoire métropolitaine - L'exemple de Toulouse

Date de parution : 04/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur