En direct

Stagnation en 2013, inquiétude pour 2014
PHOTO - 799331.BR.jpg - ©
Evénement

Stagnation en 2013, inquiétude pour 2014

le 27/06/2014

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider

Le premier trimestre de 2014 a été bon mais un ralentissement se fait sentir, qui risque de peser sur le chiffre d’affaires global de l’année.

Avec un chiffre d’affaires cumulé de 3,81 milliards d’euros en 2013, la location de matériels de chantier accuse un recul de 1 %, soit le reflet de celui des entreprises de travaux publics ( 0,6 %) mais un peu mieux de celui des entreprises de bâtiment ( 2,6 %). Ce parallélisme est le signe d’un marché mature où environ 3 000 agences réparties sur le territoire proposent une offre en adéquation avec la demande. Les perspectives moroses du BTP ne permettent pas d’envisager une progression pour l’année 2014. Certes le premier trimestre a été bon avec + 3 %, à comparer avec celui du premier trimestre 2013, mais cela est essentiellement dû aux conditions climatiques favorables cette année alors qu’elles avaient été exécrables l’année dernière.

Déséquilibre entre achats de matériels et recettes

L’annonce par Bruno Cavagné, président de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), que l’activité de son secteur reculera cette année de 4 % a douché les espoirs, même si les loueurs espèrent tirer leur épingle du jeu en proposant de nouveaux services et en développant de nouveaux segments de clientèles. Car il leur faut impérativement progresser pour pouvoir soutenir les investissements indispensables au maintien de leur activité. Un loueur de matériels qui n’achète pas de machines neuves se retrouve vite en difficulté face aux coûts d’entretien et de réparation des modèles anciens. Le parc actuel, évalué à 6,3 milliards d’euros, compte encore beaucoup d’engins vieux de dix ans qu’il faut renouveler. C’est ce qui explique que les achats (603 millions d’euros en 2013) progressent plus vite (+ 6 %) que les recettes. Et le renouvellement du parc pourrait encore s’accélérer pour peu que certaines municipalités françaises exigent que les engins travaillant dans leur ville répondent aux toutes dernières normes antipollution.

PHOTO - 799331.BR.jpg
PHOTO - 799331.BR.jpg - ©

Cet article fait partie du dossier

Spécial location 2014

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur