En direct

Stade de Bordeaux: Vinci et Fayat pressentis avec Herzog et de Meuron

bertrand escolin |  le 18/07/2011  |  EntreprisesGirondeInternational (hors U.E)

Le maire de Bordeaux Alain Juppé a annoncé, lundi 18 juillet, lors d'un point presse que le projet commun des groupes Vinci Concession et Fayat est "lauréat pressenti" pour le nouveau stade de la ville. Premières images du temple des Girondins.

C'est donc l'équipe menée par Vinci concessions, avec le groupe Fayat, Vinci Construction associés aux architectes Herzog et De Meuron qui devraient réaliser le grand stade de Bordeaux. Il s'agit en fait de la désignation du groupement classé premier sur trois et pressenti pour la conception-réalisation du stade en partenariat public-privé, dont le dialogue compétitif s'est tenu ce printemps. Etaient également en lice DV construction-Quille-CDC associés à Valode et Pistre et le groupement mené par SNC Lavalin-Barclays, associés à Eiffage Construction, avec les architectes Luc Arsène Henry jr et Pierre Ferret .

"Une architecture d'une grande élégance"


La proposition de Vinci-Fayat (partenaires à parité) est financièrement la plus proche de la demande: 168 millions d'euros TTC en valeur 2010 pour un budget annoncé de 165 millions. La région, la CUB apportent chacune 15 millions d'euros, la ville 17 millions, l'Etat 28 millions et le club des Girondins 100 millions en loyer sur 30 ans dont 20 millions d'apport initial. "Le projet retenu correspond aux critères notamment de prix, de performance énergétique, de modularité, d'accès des PME, qui étaient également atteints par les autres candidats, mais c'est surtout l'architecture d'une grande élégance qui a séduit le jury"précise Alain Juppé, initiateur du projet.

Un lieu ouvert entouré de piliers

La future enceinte sportive sera construite dans le quartier du Lac pour 2015 afin d'accueillir des matchs de l'Euro 2016 de football. Modulable dans sa conception, il pourra également accueillir des matchs de rugby, mais aussi des concerts et des spectacles, comme le souhaite notamment le concessionnaire Vinci, qui exploite le grand stade de France et celui du Mans. L'architecte Pierre De Meuron y voit "un bol entouré de coursives qui donnent à voir le stade d'un côté, le ciel de l'autre". L'accès au parvis maillé par des dizaines de fines colonnes accentue l'effet d'ouverture. Sont prévues 43000 places dont 1000 en loge et un parking de 1500 places. Reste donc à mettre au point le contrat de partenariat cet été pour un vote au conseil municipal d'octobre et une signature définitive début novembre.

Par des architectes habitués des stades

Les architectes suisses Herzog et De Meuron ont déjà travaillé sur plusieurs stades:

- le Parc Saint-Jacques de Bâle en Suisse

- l'Allianz Arena de Munich 

- le stade de Pékin

Vue perspective du futur satde de Bordeaux de puis le parc floral
Vue perspective du futur satde de Bordeaux de puis le parc floral
Perspective des grands emmarchements menant à la coursive
Perspective des grands emmarchements menant à la coursive
“La place des Girondins” de nuit
“La place des Girondins” de nuit

Commentaires

Stade de Bordeaux: Vinci et Fayat pressentis avec Herzog et de Meuron

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur