En direct

Evénement

Spie Sud-Est brise les tabous sur le handicap au travail

Caroline Gitton |  le 04/10/2013  |  AccessibilitéManagementRhôneEntreprises

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Accessibilité
Management
Rhône
Entreprises
Valider
Ressources humaines -

Ne pas relâcher les efforts. Tel pourrait être le credo de Spie Sud-Est (Feyzin, Rhône) dans le cadre de sa politique handicap. « L’un des axes de notre accord sur le sujet est la sensibilisation des salariés », expose Aurélie Meyssirel, responsable RH de cette filiale du groupe Spie, spécialisé dans les services multitechniques. « Nous avions pris des engagements en matière de recrutement, mais notre priorité était de nous pencher sur les situations de handicap en interne. » Avec un objectif : inviter les salariés concernés à demander la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH). L’un des avantages est de permettre la prise en charge, par l’entreprise, de l’aménagement du poste de travail de l’intéressé.

Sensibiliser les managers

« Certains de nos salariés affectés d’un handicap ne nous en avaient pas informés, par crainte d’être stigmatisés », poursuit Aurélie Meyssirel. Spie Sud-Est attaque le sujet avec les managers en 2010, dans le cadre de formations sur la diversité. L’idée : combattre les a priori et permettre aux chefs de service de mieux appréhender la notion de handicap. « Certains d’entre eux réduisaient le handicap au handicap visible, et ignoraient la situation de certains de leurs collaborateurs. » Spie Sud-Est a aussi mis au point une newsletter afin d’informer les salariés des aménagements de postes réalisés en interne. Autre objectif : inciter les collaborateurs faisant appel à des sous-traitants à confier davantage de prestations à des Esat (1).
A la suite de ces actions de communication, quelque 35 salariés se sont signalés. Cet été, Spie Sud-Est a décidé d’aller plus loin, en passant « de la sphère professionnelle à la sphère privée ». Les 2 800 salariés se sont vu remettre, avec leur bulletin de paie, un livret sur le handicap, réalisé par le cabinet JLO Conseil. « Ce livret permet d’évoquer un sujet sensible à travers une approche pédagogique et notamment des quiz, entrecoupés de contenus éditoriaux », explique Sandrine del Piano, responsable communication du cabinet. Les salariés peuvent ainsi trouver, par exemple, des renseignements pratiques au sujet des demandes de RQTH. La rédaction de ce livret vise également à déconstruire les idées reçues sur le handicap. « Mais certains salariés auront toujours du mal à s’ouvrir de ces sujets, reprend Aurélie Meyssirel. D’où la nécessité de poursuivre nos actions de sensibilisation. »

PHOTO - 751123.BR.jpg
PHOTO - 751123.BR.jpg - © Thomas Gogny/Le Moniteur

(1) Etablissements ou services d’aide par le travail (Esat).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur