En direct

Speed-dating géant pour marier architectes et opérateurs de 50 000 logements sur l'agglomération bordelaise
Les 18 îlots témoins de l'opération 50000 logements - © © La Fab

Speed-dating géant pour marier architectes et opérateurs de 50 000 logements sur l'agglomération bordelaise

Christiane Wanaverbecq (Bureau de Bordeaux du Moniteur) |  le 19/03/2013  |  EtatArchitectureBâtimentLogementFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Aménagement
Etat
Architecture
Bâtiment
Logement
France
Pyrénées-Atlantiques
Gironde
Technique
Valider

Le 29 mars, les groupements de maîtres d'oeuvre et promoteurs devront être constitués et se positionner sur un ou deux des 18 îlots sélectionnés par la communauté urbaine de Bordeaux pour lancer la démarche des 50 000 logements neufs le long des axes de transports collectifs. Le 18 mars, une première rencontre a eu lieu au Rocher de Palmer à Cenon entre les 85 maîtres d'oeuvre et les 39 opérateurs retenus par la collectivité.

L'architecte Emmanuelle Colboc, les agences TVK (Trévélo et Viger-Kohler architectes) ou Francis Soler Architectes font partie des 85 maîtres d'oeuvre pré-sélectionnés par la communauté urbaine de Bordeaux (CUB) dans le cadre de la première étape de la démarche « 50 000 logements le long des axes de transports collectifs » qui  vise à construire entre 1 500 et 2 000 logements neufs sur 18 îlots démonstrateurs.

Choisis par un comité de sélection composée notamment de la FAB, ils ont participé à un premier speed-dating organisé le 18 mars au Rocher de Palmer à Cenon, commune périphérique de Bordeaux, pour y découvrir les 39 opérateurs - bailleurs sociaux et promoteurs - également retenus par la CUB et parmi lesquels se positionnent des nouveaux venus sur l'agglomération bordelaise : le groupe Demathieu et Bard, la coopérative ouvrière de logement (COL) de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) ou bien encore les groupes Brémond et Vilogia.

Qualité d'usage des logements

Cettre première rencontre doit leur permettre de s'organiser en groupements et de se positionner sur un ou deux des 18 îlots témoins, le 29 mars au plus tard. Une fois les différents groupements validés par les élus du « comité de projet 50 000 logements », architectes et opérateurs travailleront sur la base d'une note d'orientations fournie par la Fabrique métropolitaine de la CUB (FAB), société publique locale chargée de l’aménagement, avant de soumettre, début juin, leurs propositions à un jury. « Nous aurons trois ou quatre propositions par îlot. L'objectif est de retenir une à deux équipes par îlot avec des projets offrant une qualité d'usage des logements et des prix de sortie pour une cession abordable autour de 2 500 euros/m2 », précise Arnaud Lecroart, directeur général délégué à la Fab qui confirme l'objectif de déposer les premiers permis de construire en décembre 2013.

Suite à l'appel à propositions lancé en novembre 2012, 260 cabinets d’architectes et opérateurs ont postulé à l'opération. Parmi les 200 cabinets d’architectes, une centaine était issue d’Aquitaine.

Consultez la liste des maîtres d'oeuvre pré-sélectionnés

Les maîtres d'oeuvre présélectionnés

Commentaires

Speed-dating géant pour marier architectes et opérateurs de 50 000 logements sur l'agglomération bordelaise

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Mener une opération d'aménagement

Mener une opération d'aménagement

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur