En direct

Spécial Pollutec horizons : Valoriser les boues en biogaz (3/4)
Visite du site de Phytorestore - © © LeMoniteur.fr

Spécial Pollutec horizons : Valoriser les boues en biogaz (3/4)

JEAN-LOUIS TOUMIT |  le 01/12/2009  |  SantéArchitectureAménagementRéglementationTechnique

Loading the player ...

Les déchets organiques sont de plus en plus exploités, notamment sous forme de biogaz ou de compost. Les boues sont dépolluées par les plantes.

Le recyclage des déchets investit tous les secteurs, du broyage de CD et de DVD en granulés de polycarbonate (système d'IPM France), pour l'industrie de la plasturgie, à l'épuration de pneumatiques usagés, pour obtenir des fils d'acier (procédés d'Eldan Recycling).
La valorisation des déchets organiques est également en plein essor, en particulier leur conversion en biogaz. Avec le Biopaq AFR, Pâques BV propose un système de traitement des effluents concentrés en matières organiques (graisses, huiles, amidon, protéines) qui valorise des boues floculantes sous forme de biogaz. De son côté, Strabag a développé deux procédés de méthanisation des déchets organiques issus des collectivités, de l'agriculture et de l'industrie. L'un est un système de digestion liquide dans un digesteur Laran à convection interne, l'autre est à digestion sèche dans un digesteur à flux séquentiel. Le biogaz brut peut être valorisé en gaz naturel ou en carburant. Afin d'améliorer le taux d'élimination des déchets inertes dans les centres de tri d'ordures ménagères, Titech a mis au point le détecteur X'Tract qui sépare les polymères, métaux, verres et pierres des déchets organiques. Ce qui permet d'augmenter le rendement des traitements de fermentation et de méthanisation. Epo, pour sa part, présente une installation de séchage thermique des boues urbaines et industrielles (brevetée par Scolari), de type tunnel à basse température, qui traite les boues en couches épaisses (meilleure inertie thermique) agitées (meilleure prise en compte de la surface d'échange). L'installation permet aussi d'utiliser les énergies valorisables du site (biogaz, fumées...).

Dépollution par phytorestauration

Une autre évolution est l'intérêt croissant - prise en compte du développement durable oblige - pour la dépollution par les végétaux des matières polluées. Exemple significatif, l'ouverture près de Montereau (Seine-et-Marne) du premier centre de phytorestauration par les plantes des déchets organiques (boues de curage, boues urbaines, produits de fosses septiques).
Créateur des Jardins filtrants, Phytorestore a acheté une ferme de 104 hectares à La Brosse-Montceaux, où des plantes « laveuses » (iris, roseaux, scirpes, carex) assureront la phytolixiviation des polluants, tandis que des plantes « transformeuses » (joncs, salicaires, baldingère...) stabiliseront dans des filtres de tourbes les traces métalliques mobiles, non biodégradables (phytofixation et phytotransformation). Cette bio ferme est à la fois un centre de remise en forme des sols pollués et une pépinière de plantes destinées à la dépollution. « Avantage, par rapport aux techniques anglo-saxonnes de phytoextraction et de phytostabilisation, souligne le président de l'entreprise Thierry Jacquet, les plantes utilisées sont réutilisables pour de nouveaux usages : biocarburants, combustibles pour chaudières ou panneaux isolants. » De plus, les végétaux produits par la bio ferme pourront investir les Jardins filtrants, zones humides paysagères spécialisées dans le traitement des pollutions (zone de finition de stations d'épuration, zone de rejet d'eaux pluviales ou usées...).


Retrouvez un dossier complet "L'environnement soigné par les biotechnologies" dans "Le Moniteur" du 27 novembre.

Plus d'informations sur Pollutec : www.pollutec.com

Bioferme
Bioferme

Commentaires

Spécial Pollutec horizons : Valoriser les boues en biogaz (3/4)

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX