En direct

Sous-tensions scenographiques Entretien avec Michel Jacques, commissaire de l’exposition

Propos recueillis par Karine Dana |  le 01/09/2007  |  ConjonctureProfessionArchitecture

Jusqu’au 28 octobre prochain se tient l’exposition Kazuyo Sejima Ryue Nishizawa SANAA architectes, & Walter Niedermayr artiste, Bolzano à Arc en rêve centre d’architecture à Bordeaux. Pour raconter cet événement, il nous a semblé intéressant d’en faire le récit d’expérience, celui de Michel Jacques – commissaire des expositions et directeur artistique du centre. Il est en effet pertinent de penser que le temps de cette exposition a commencé lors de son montage, tant le processus – révélateur de la personnalité de Sejima et Nishizawa – importe autant que le résultat. Multiples tensions et difficultés ont caractérisé cette expérience, constitutives en creux de l’exposition, mais également d’une manière de faire l’architecture.

Parlez-nous de l’initiative de cette exposition.

Faire une exposition sur Sanaa représentait pour nous un rêve et une nécessité ! Cette œuvre est capitale car c’est un travail à l’extrême, en limite, un travail d’exploration de l’architecture avec tout ce que cela implique pour la mettre en œuvre. Pour parler de l’histoire de ce projet, il faut remonter à une rencontre avec Moritz Küng à la dernière Biennale de Venise qui envisageait alors une exposition des photographies de l’artiste Walter Niedermayr sur l’œuvre de Sanaa. Je me suis saisi de cette idée comme point de départ de notre exposition tout en sachant que d’autres matériaux compléteraient la photographie, comme les maquettes et peut-être les dessins. Quelques mois plus tard, en janvier 2007, j’ai rencontré Kazuyo Sejima au Musac à Leon dans le cadre d’une importante exposition consacrée à son travail et à celui de Ryue Nishizawa. Nos échanges ont été constructifs. Je lui ai soumis les premiers plans et nous avons commencé à envisager de plus près le montage de l’exposition à arc en rêve centre d’architecture. Certes, nous aurions pu choisir de ne montrer que les saisissantes photographies de Niedermayr, comme au centre deSingel à Anvers, mais nous préférions construire quelque chose autour de ce travail. L’exposition – scénographiée par Sanaa – porte donc sur l’œuvre de deux types de créateurs, intimement liés : le travail d’un artiste photographe sur l’œuvre de deux architectes. Les paysages de montagne de Niedermayr se mélangent aux architectures de sanaa. Seuls ont été sélectionnés pour l’exposition, les projets photographiés par Niedermayr. Son travail ne doit pas être compris comme un travail de documentation sur Sanaa, mais bien comme une œuvre sur une œuvre.

Le travail de Niedermayr est pourtant ici utilisé de manière documentaire. La photographie sert l’œuvre de Sanaa et non pas l’inverse, il y a bien une fonction documentaire même au troisième degré…

On pourrait penser cela. Mais la scénographie – pensée comme une œuvre en soi par Sanaa – met en scène le travail photographique de Niedermayr. Se joue à partir de là une espèce de dialectique singulière. Par ailleurs, les photographies portent peu sur les bâtiments dans leur ensemble mais elles révèlent souvent des atmosphères, des [...]

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Sous-tensions scenographiques Entretien avec Michel Jacques, commissaire de l’exposition

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur