Soprofen, 3,5 M€ pour l’usine de Froideconche (70)
Le nouvel investissement devrait faire gagner 20% de productivité. - © Soprofen

Soprofen, 3,5 M€ pour l’usine de Froideconche (70)

Véronique Cottier  |  le 19/05/2021  |  NégoceSoprofenInvestissement Volet roulantHaute-Saône

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Stores et fermetures
Négoce
Soprofen
Investissement
Volet roulant
Haute-Saône
Valider

Soprofen Industrie investit près de 3,5 millions d’euros dans son unité de production de Froideconche (70), principalement dans une nouvelle unité du laquage de ses volets roulants en aluminium.

Soprofen Industrie a vu sa demande de volets roulants laqués exploser depuis cinq ans, puisqu’elle a enregistré une hausse de + 50% ! Pour répondre à cette demande croissante et offrir davantage de réactivité et de qualité à ses clients, la société du groupe Bouyer-Leroux investit près de
3,5 millions d’euros dans son unité de production Soprofen Industrie,
basée à Froideconche (70). Deuxième employeur industriel de sa région, Soprofen a bénéficié, dans le cadre du plan France Relance, d’une aide de l’État de 730 000 € pour soutenir ce projet stratégique.

Une nouvelle unité de thermolaquage

La principale nouveauté est l’installation d’une unité de thermolaquage destinée à laquer tous les profilés aluminium (coulisses, coffres, lame finale) de sa gamme de volets roulants (volets extérieurs, traditionnels et
blocs-baies) et ce, afin d’offrir un meilleur rendu et une tenue de la couleur encore plus qualitative.

Soprofen Thermolaquage 2 Froideconche (70)
Soprofen a bénéficié d'une aide de l'Etat de 730 000 € dans le cadre du plan France Relance pour soutenir ce projet.- © Soprofen

Ce nouvel outil comprend un ensemble d’équipements novateurs :
un transfert de stockage des pièces à laquer, un système de convoyage suspendu pour l’accrochage des profilés, une station de traitement de surface et de séchage, une cabine de poudrage et un four. Grâce à ce process, Soprofen entend également renforcer sa nouvelle activité de thermolaquage spécifique au bord de mer, une exclusivité du fabricant qui garantit ainsi la résistance à la corrosion. L’intégration de ce savoir-faire s’appuie sur une équipe de trois personnes qui devrait s’étoffer dans les mois à venir.

600 m² destinés au laquage

Parallèlement à cette acquisition, Soprofen a remplacé son unité de laquage liquide par un nouveau modèle de dernière génération afin de teinter encore plus rapidement sa gamme de volets roulants et avec une qualité de finition supérieure. « Les capacités de cette nouvelle ligne de production vont nous faire gagner plus de 20% de productivité », explique Jean-Michel Paucod, directeur général adjoint Industrie de Soprofen.
Ce double investissement en machines se traduit en outre par l’agrandissement de la surface du site. En effet, Soprofen Industrie a réaménagé les îlots de production pour disposer d’un espace total de 600 m² uniquement destiné au laquage. Cela permet de proposer une palette de couleurs de volets très large, avec plus de 700 teintes en stock.

Commentaires

Soprofen, 3,5 M€ pour l’usine de Froideconche (70)

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil