En direct

Sophia Antipolis prépare sa mutation

le 23/03/2018  |  ImmobilierTechniqueBâtimentAlpes-MaritimesSomme

Alpes-Maritimes -

112,7 M€ Somme engagée dans 25 opérations par l'EPF de Paca lors de son conseil d'administration du 13 mars.

467 Nombre de logements mis en chantier en 2017 par Immobilière Méditerranée en Paca et à l'est de l'Occitanie.

65,8 M€ Dépenses d'investissements inscrites dans le budget primitif 2018 de la Ville d'Avignon.

Pour redynamiser la technopole Sophia Antipolis créée en 1969 par l'Etat, la communauté d'agglomération Sophia Antipolis (Casa) et le syndicat mixte de Sophia Antipolis (Symisa) ont lancé le 7 décembre dernier une consultation pour confier à un opérateur la réalisation d'un programme immobilier d'au moins 30 000 m2 SP dans le secteur des Trois Moulins, à l'ouest d'Antibes (Alpes-Maritimes).

Le 14 mars au Marché international des professionnels de l'immobilier (Mipim) de Cannes (Alpes-Maritimes), Jean Leonetti, maire d'Antibes et président de la Casa et du Symisa, a annoncé qu'il n'y aurait pas de présélection de cinq candidats comme prévu initialement. « Compte tenu de l'intérêt de nombreux acteurs, nous avons décidé d'ouvrir les modalités de consultation.

Lors d'une réunion publique le 23 mars, nous les préciserons, de même que le programme. Nous attendons du tertiaire, pas de commerces ni de logements. Le groupement lauréat sera annoncé en décembre prochain au Salon de l'immobilier d'entreprise (Simi) », a confirmé Alexandre Follot, directeur général adjoint du développement économique et du développement durable de la Casa et directeur général du Symisa.

Adaptation du PLU. Le projet comprend la création de services aux entreprises qui occuperont les futurs bâtiments et l'aménagement du site à ce jour occupé par des équipements sportifs, dont certains seront relocalisés par la Ville d'Antibes. Propriétaire du terrain de 7 ha, celle-ci le vendra au lauréat et modifiera le plan local d'urbanisme en fonction des propositions retenues.

Placé à l'entrée de la zone d'activités en bord de l'autoroute A8, le futur ensemble doit donner une entrée plus urbaine à Sophia Antipolis et ainsi lui offrir une nouvelle visibilité. Si son succès (2 400 ha ; 1,4 million de m2 de bâti ; 2 300 entreprises ; 38 000 emplois) ne dément pas avec un taux de vacance du bâti de 2 % et plus de 1 000 emplois nets créés depuis cinq ans, la technopole doit se renouveler.

A l'horizon 2020, plus de 50 000 m2 neufs et réhabilités seront livrés. L'enjeu est de produire des bâtiments répondant aux nouvelles normes de confort. Par exemple, le groupe Lazard, nouveau venu sur le site, construira deux bâtiments certifiés Breeam niveau « very good ». Les 9 500 m2 sont tous déjà loués. « Nous vendons des droits à construire sur la base de projets choisis sur les critères suivants : exemplarité en matière environnementale, architecture intéressante, diversité des programmes et des acteurs », insiste Alexandre Follot.

Pour répondre à la demande, le Symisa prévoit la construction de 500 000 m2 d'ici à dix ans.

Arrivée de logements. La modernisation de Sophia Antipolis passe aussi par l'arrivée des logements. Six cents sont d'ailleurs prévus aux Trois Moulins. Pour l'heure, dans la partie située à Biot, Pitch Promotion va démarrer ce printemps le chantier de la première opération (architecte : Dan Costa-Foru). Celle-ci comprend 161 logements, dont 54 sociaux vendus à Habitat 06 et 37 à prix maîtrisé, soit 3 200 euros TTC/m2 sur un marché qui tourne autour de 5 000 euros/m2. « Pour ce faire, nous avons travaillé avec la Casa et la Ville de Biot. Le programme s'installe sur un terrain réservé à du tertiaire, il a donc fallu modifier le PLU. Sur une zone où les actifs ont du mal à se loger en raison des prix, ce projet répond à un vrai besoin », précise Franck Chantereau, directeur général Pitch Promotion région Côte d'Azur.

L'arrivée de nouveaux logements présentera aussi l'avantage de limiter la mobilité pendulaire qui devient un frein au développement de Sophia Antipolis. Pour régler la question de la circulation, il faudrait abaisser de 7 % le nombre de véhicules. La ligne de bus-tram construite par la Casa, dont le tronçon nord desservira en 2019 le secteur, devrait en partie y remédier.

PHOTO - 12085_740812_k2_k1_1759930.jpg
PHOTO - 12085_740812_k2_k1_1759930.jpg
Trois zones à enjeux

Au début des années 2010, les trois équipes (Reichen & Robert, les agences TER et TVK) missionnées par la Casa et le Symisa pour réfléchir à l'aménagement de la technopole avaient identifié trois zones à enjeux. Seule celle des Clausonnes (150 000 m2 SP, 43 ha) est une ZAC. Elle doit accueillir le complexe commercial et tertiaire Open Sky (100 000 m2 ) porté par la Compagnie de Phalsbourg, ainsi que la halte ferroviaire prévue par le projet de ligne nouvelle Provence Côte d'Azur. Les deux autres sont des opérations d'aménagement avec cession de charges foncières. Les Trois Moulins (150 000 m2 SP, 24 ha) sera une zone urbaine mixte comprenant 600 logements et 30 000 m2 SP de tertiaire. Quant à la zone du Fugueiret (80 ha, dont 5 ha pour le secteur du projet), elle sera réservée à l'enseignement supérieur et la recherche. Y seront érigés le Business Pôle (espaces dédiés aux entreprises, showroom, fab lab) et le nouveau siège de la Casa. Le montant de l'ensemble de 25 000 m2 , sous maîtrise d'ouvrage de la SPL Sophia, est estimé à 50 M€.

Commentaires

Sophia Antipolis prépare sa mutation

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX