En direct

SOMME Colère des élus après le CIADT fixant l'aide de l'Etat

ELISABETH GILLION |  le 20/07/2001  |  SommeNordCollectivités localesAménagementEtat

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Somme
Nord
Collectivités locales
Aménagement
Etat
Rénovation
Architecture
Travaux publics
Valider

La part de l'etat dans la reconstruction jugée insuffisante

A l'issue du comité interministériel d'aménagement et de développement du territoire (CIADT) du 9 juillet accordant 31 millions d'euros (203 millions de francs) comme contribution de l'Etat à la reconstruction de la Somme, les élus locaux sont ulcérés.

« On est loin du compte », estime Alain Gest, président du conseil général, qui évalue le montant des réparations sur les ouvrages d'art et les infrastructures à 130 millions d'euros (soit 852,7 millions de francs), sans compter les aides aux communes (évaluées à plus de 20 millions d'euros). « L'Etat prend comme base un montant de travaux qui représente la moitié de ce que nous devrons réaliser alors que nous avançons ces chiffres depuis des mois ! »

Le député maire d'Amiens, Gilles de Robien trouve « la subvention de l'Etat dérisoire. Les sinistrés de la Somme ne reçoivent pas plus que le téléphone mobile... En minorant les coûts, l'administration centrale prend la responsabilité de futures catastrophes ». Son collègue, le député Maxime Gremetz, demande que la décision du CIADT ne « soit qu'une étape dans l'effort financier que doit fournir l'Etat ».

Chantiers d'urgence

Le conseil général, qui a voté 30 millions d'euros (soit 196,8 millions de francs) de crédits de paiement, est en train de réaliser les chantiers d'urgence : destruction de ponts, refonte de routes, dégagement de fossés. Il doit aussi décider rapidement s'il détruit ou non une porte d'écluse en baie de Somme.

Par ailleurs, le département insiste pour que les élus locaux mettent sur pied un syndicat mixte qui cure et entretienne l'ensemble du bassin. Le préfet de région, Daniel Cadoux, qui dispose d'une enveloppe de 3 millions d'euros (19,7 millions de francs) pour cette opération, entend travailler exclusivement avec ce syndicat mixte.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Exécution des marchés publics

Exécution des marchés publics

Date de parution : 11/2019

Voir

Comprendre simplement la résistance des matériaux

Comprendre simplement la résistance des matériaux

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur