En direct

Soissons consacre sa cathédrale des arts
La Cité de la Musique et de la Danse de Soissons (Aisne), signée Henri Gaudin. - © © Antonio Martinelli

Soissons consacre sa cathédrale des arts

Nicolas Guillon (Bureau de Lille du Moniteur) |  le 06/02/2015  |  ProfessionArchitectureCultureTechniqueBâtiment

L’orchestre Les Siècles de François-Xavier Roth inaugure, ce 7 février, la Cité de la musique et de la danse de Soissons (Aisne), dessinée par Henri Gaudin. L’architecte a articulé son projet autour d’une nef moderne qui vient converser avec l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes.

«L’architecture gothique m’a appris la rigueur du dessin et de la géométrie, la façon de tenir les choses. J’avais en face de moi ces deux flèches et cette façade tout à fait remarquables. Il s’agissait dès lors d’avoir cette vision, d’y répondre, de faire écho.» Henri Gaudin, à deux reprises lauréat de l’Equerre d’argent du Moniteur, signe encore une fois une œuvre remarquable.

La Cité de la musique et de la danse de Soissons prend place parc Gouraud, ancienne caserne (requalifiée par Jean-Michel Wilmotte) qui porte la charge symbolique du renouveau de ce territoire. Située dans l’axe exact de la façade vestige de l’abbaye Saint-Jean-des-Vignes, elle en est déjà le contrepoint, grâce à une subtile volumétrie en gradins. Henri Gaudin a, en effet, cherché à en épouser la verticalité mais sans avoir la prétention de rivaliser avec l’édifice religieux. C’est toute la subtilité de son projet qui dialogue tout aussi bien avec les bâtiments tertiaires avoisinants.

Lieu référence de la diffusion

La perception immédiate de l’œil ce sont ces lignes qui fuient et s’ouvrent au ciel. Dans ce mouvement une sorte d’élévation correspondant parfaitement à la musique. Le vaisseau de béton et de briques est traversé par une nef couverte, immense déambulatoire qui se parcourt dans les trois dimensions et distribue les différents éléments de l’équipement. L’espace y est sans cesse en vibration. «L’espace est à l’architecture ce que le silence est à la musique», nous dit Henri Gaudin, «écrivain qui bâtit plutôt qu’architecte qui écrit», comme le définit l’urbaniste et essayiste Paul Virilio. La difficulté de tracer un tel système de voûtes est, bien sûr, de trouver un appui. Le procédé constructif repose ainsi non pas sur des piles mais des poutres.

A la fois conservatoire et lieu de diffusion, cette cathédrale des arts entend rayonner bien au-delà de Soissons et même de la Picardie. Sa pièce maîtresse, un auditorium de 513 places, a été conçue pour offrir les meilleures conditions acoustiques à l’expression orchestrale. «Murs et planchers font 30 cm d’épaisseur, explique Jean-Luc Polet, chargé d’opération. Le volume en béton contient une boîte plus petite, isolée par un plancher sur membrane. Les doubles vitrages sont séparés de 30 cm. L’habillage intérieur, en bois et en textile, est asymétrique. Enfin, un boudin bloque le son aux portes.» La communauté d’agglomération du Soissonnais, maître d’ouvrage, ambitionne ni plus ni moins de voir sa Cité de la musique et de la danse entrer dans le top 10 des salles françaises en matière de son.

Maître d’ouvrage: Communauté d’agglomération du Soissonnais.

Maîtrise d’œuvre: Henri Gaudin, architecte; Olivier Perrin, architecte d’opération; Saunier ingénierie, Peutz & Associés (conseil en acoustique et physique du bâtiment), BET; RPO, économiste; Scène, scénographe.

Entreprise générale: Rabot Dutilleul Construction.

Budget: 19 millions d’euros.

Financeurs: Europe (Feder), Etat, Conseil régional de Picardie, Conseil général de l’Aisne, Communauté d’agglomération du Soissonnais.

Commentaires

Soissons consacre sa cathédrale des arts

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur