En direct

Soginorpa songe à une consultation pour ses « dents creuses »

A. V. |  le 29/11/2013  |  Collectivités localesFrance entière

Nord-Pas-de-Calais -

Confrontée à la présence de « dents creuses » dans ses cités minières, la Soginorpa voudrait pouvoir y construire des logements dans des conditions convenables sur le plan économique, ce qui n’est pas possible pour le moment car ces parcelles ne permettent d’accueillir chacune que deux ou trois logements maximum.
D’où des réflexions en cours pour monter, peut-être dans le courant de l’année prochaine, une consultation un peu originale associant des entreprises et des architectes. « C’est un sujet qui pourrait intéresser de jeunes architectes », souligne Dominique Soyer, son directeur général.
Le bailleur envisage donc de regrouper environ une vingtaine à une trentaine de logements à construire sur les dents creuses d’un secteur géographique, offrant ainsi un effet volume. « Nous aurons besoin d’une réponse modulable, adaptable en fonction de l’emplacement car tous ces environnements sont très différents », précise-t-il.

Commentaires

Soginorpa songe à une consultation pour ses « dents creuses »

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur