En direct

Soares da Costa aux mains de l’angolais Antonio Mosquito

Catherine Leveaux |  le 07/10/2013  |  EuropeInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Europe
International
Valider

Le constructeur portugais, qui fêtera bientôt son siècle d’existence, passe sous la coupe d'un groupe basé dans son ancienne colonie.

Une Assemblée générale extraordinaire de Soares da Costa, réunie à Porto fin septembre, a approuvé l’entrée en force dans son actionnariat de l’entrepreneur angolais Antonio Mosquito. Pour 70 millions d’euros, le magnat angolais, leader d'une holding regroupant une douzaine de sociétés dans divers secteurs, prend ainsi possession de 66,7% du capital de la partie "Construction" de Soares – le groupe est également actif dans les concessions, l’immobilier et l’énergie – le dernier tiers restant entre les mains des actionnaires de référence, Manuel Fino et Ana Maria Caetano. Ainsi, Soares da Costa devient en quelque sorte angolais, alors que cette ancienne colonie portugaise est justement son premier pourvoyeur de contrats. Les actionnaires espèrent que cet argent frais permettra à Soares da Costa de rebondir et de pérenniser son activité. Le groupe de BTP a en effet été à la peine en 2012 : son chiffre d’affaires a subi une chute de 8,2% par rapport à 2011, à 802 millions d’euros (dont -28% sur son marché domestique), et son résultat net part du groupe est passé dans le rouge, à -47 millions d’euros. Le groupe avait alors décidé de réduire fortement sa dette et de se recentrer sur son cœur de métier, la construction.

Plus d'information sur le BTP en Europe avec le Bulletin Européen du Moniteur

Commentaires

Soares da Costa aux mains de l’angolais Antonio Mosquito

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur