En direct

So-Il et Freaks freearchitects redonnent du souffle à un site verrier

PASCALE BRAUN |  le 26/02/2015  |  ArchitectureMoselleProduits et matérielsBétonTravaux publics

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Projets
Moselle
Produits et matériels
Béton
Travaux publics
Rénovation
meisenthal
Valider

Les agences d’architecture new-yorkaise et parisienne ont remporté le concours de maîtrise d’œuvre pour la réhabilitation et l’extension du site verrier de Meisenthal (Moselle), avec leur voile de béton qui relie l’ancien et le nouveau.

La communauté de communes du Pays de Bitche (Moselle) a validé en janvier dernier un projet de reconfiguration des trois sites verriers de Meisenthal pour un montant avoisinant 15 millions d’euros, dont 12 millions de travaux. Les agences d’architecture new-yorkaise So-Il et parisienne Freaks freearchitects créeront un lieu d’accueil unique et des aménagements communs autour du Centre international d’art verrier (CIAV), du musée du Verre et de la halle verrière.

Vestige d’un passé prestigieux, mais aussi base d’un renouveau économique et artistique, l’ancienne usine qui employait 600 verriers dans les années 1930 entrera en chantier fin 2015 pour cinq ans de travaux en site occupé. « Nous avons retenu un geste architectural résolument moderne pour mettre en valeur un site du XVIIe siècle », explique Jacques Koenig, directeur général des services de l’intercommunalité.

Passerelle en forme de vague

Retenu parmi 183 candidatures, le projet Freaks/So-Il se distingue par une passerelle en forme de vague reliant les trois sites relativement éloignés. La halle verrière, qui accueille déjà des concerts et des expositions sur un espace de 80 m de long sur 40 m de large, abritera une nouvelle salle de 500 places. La charpente en bois du musée sera mise en valeur et les espaces d’exposition étendus. Le CIAV, qui fabrique des boules de Noël de plus en plus réputées, agrandira son site de production. Le tour de table financier devrait réunir l’Etat, le conseil régional de Lorraine, le conseil général de la Moselle et les fonds européens.

Maîtrise d’ouvrage : Communauté de communes du Pays de Bitche.

Maîtrise d’œuvre : So-Il (New-York) et Freaks freearchitects (Paris), architectes ; MHI, BET structure ; Ducks scéno, scénographie ; MDETC, économiste ; Peutz, acoustique.

Surface : 5000 m².

Coût : 15 millions d’euros.

Commentaires

So-Il et Freaks freearchitects redonnent du souffle à un site verrier

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Date de parution : 11/2018

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d’études Structure

AUTODESK REVIT pour les bureaux d’études Structure

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur