Transport et infrastructures

SNCF Réseaux possède désormais sa propre filiale dédiée aux drones

Mots clés : Transport ferroviaire

SNCF Réseau a lancé, jeudi 5 janvier, Altametris, une filiale dédiée aux drones. Le gestionnaire d’infrastructure ferroviaire souhaite ainsi apporter de la souplesse « à une activité qui est en plein développement », a expliqué Patrick Jeantet, président de SNCF Réseau.

La création de cette nouvelle entité représente, pour SNCF Réseau, le premier pas vers une industrialisation de l’exploitation des drones. Destinés aux activités du groupe SNCF, les services issus de l’expérience Altametris pourront bénéficier à d’autres gestionnaires d’infrastructures.

L’équipe se compose de 20 ingénieurs, télé-pilotes et développeurs, lesquels disposent d’une flotte de 12 drones. En coopération avec les acteurs du secteur – des startups, des industriels – et les pouvoirs publics, la filiale offrira des solutions dans le domaine de la maintenance et de la sûreté. « Il s’agit de confirmer le leadership français sur les drones civils, avec le souci de rester en pointe », a affirmé lors de la conférence de presse, le secrétaire d’État aux Transports Alain Vidalies.

Altametris fournira les services suivants :

– La collecte de données par mobiles automatisés tels drones et robots,

– La fourniture de plans et modèles 3D, nécessaires à tous projets de modernisation ou de régénération d’infrastructures,

– La surveillance des infrastructures, par le recensement des constituants et de leur état, ainsi que leur évolution dans le temps, avec une spécialisation sur les infrastructures industrielles et linéaires,

– Une aide à la prise de décisions dans la mesure où les données aériennes de différentes sources (photographie, infrarouge, laser etc.) offrent une observation originale des événements, facilitant la compréhension et la prise de décisions.

 

 

Focus

Drones civils

Dans un communiqué, le secrétariat d’Etat aux Transports a rappelé que l’Etat soutient activement le développement de l’usage professionnel des drones civils et contribue à la structuration de la filière. « C’est le sens de la création du Conseil pour les drones civils, dont SNCF fait partie, instance de réflexion et de travail associant tous les acteurs de la filière », explique le communiqué. Ce Conseil prépare notamment le lancement en 2749317493174931011118 d’un drone démonstrateur fonctionnel capable de réaliser en toute sécurité des missions de grande élongation, c’est-à-dire sur des centaines de kilomètres en suivant une infrastructure linéaire.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X