En direct

Smart grids: la Bretagne et les Pays de la Loire ont le «Smile»
Lancement du projet «Smile», le 22 avril, à Lorient. - © © Emmanuel Pain

Smart grids: la Bretagne et les Pays de la Loire ont le «Smile»

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 25/04/2016  |  Smart GridSmart CityIlle-et-VilaineLoire-AtlantiqueFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Smart Grid
Energie
Smart City
Ille-et-Vilaine
Loire-Atlantique
France
Valider

Avec le projet «Smile», comme SMart Ideas to Link Energies, les régions Bretagne et Pays-de-la-Loire vont bâtir les premiers réseaux électriques intelligents de l’Ouest.

«Smile» fait partie des trois lauréats de l’appel à projets national lancé par le gouvernement. Vendredi 22 avril, à Lorient, le projet a franchi une nouvelle étape. Cette journée de lancement a réuni les 160 partenaires publics et privés impliqués dans cette coopération interrégionale originale, portée par la Bretagne et les Pays-de-la-Loire. Les présidents des deux régions, Jean-Yves Le Drian et Bruno Retailleau, ont affirmé leur volonté de s’appuyer sur «Smile» pour faire de l’Ouest de la France, d’ici à 2020, le territoire pionnier pour le développement, à grande échelle, des réseaux électriques intelligents.

Ensemble, les territoires concernés pèsent lourd : 3,4 millions d’habitants, deux régions impliquées, quatre départements (Ille-et-Vilaine, Morbihan, Loire-Atlantique et Vendée), des zones rurales et urbaines, plusieurs îles, les deux métropoles de Nantes et Rennes dont les consommations électriques croissent en permanence, une production d’énergies renouvelables en progression et le plus fort potentiel, en France, de développement des énergies marines.

«Notre ambition, si nous voulons relever ce défi d’exception, doit être de tout mettre en œuvre pour que Smile participe pleinement à la transition énergétique de notre territoire et contribue à l’émergence d’une nouvelle filière industrielle porteuse d’emplois et d’avenir» a déclaré Bruno Retailleau. «D’ici l’été, nos partenariats seront consolidés entre acteurs publics et privés, pour créer cette filière industrielle d’avenir» a assuré de son côté Jean-Yves Le Drian. «L’Ouest de la France réunit toutes les conditions pour devenir le leader européen des réseaux électriques intelligents».

De fait, avec pour têtes de pont des syndicats départementaux d’énergie comme le Sydev (Vendée) et Morbihan Energies, les deux régions sont déjà en pointe avec dix territoires bretons engagés dans des boucles énergétiques locales et le projet «Smart Grid Vendée», considéré comme le plus gros démonstrateur d’Europe (budget de 30 millions d’euros).

Smile a suscité une véritable dynamique avec la mobilisation de plus de 160 structures, dont une centaine d’entreprises (Cofely Ineo, Niji, Bouygues Energies & Services, Delta Dore, Alstom, Schneider Electric…). Les deux régions estiment à 260 millions d’euros les investissements à réaliser dès 2017 et pour une période de trois ans. Sont notamment dans les cartons 1 000 bâtiments à énergie positive, 1 000 bornes publiques de recharge pour véhicules électriques, 2 000 points lumineux intelligents.

Assises régionales du Smart Building, mardi 26 avril à Lorient

La Fédération française de Domotique et la Meito, en partenariat avec la Smart Building Alliance, le Lycée Colbert et la CCI Bretagne, organisent, ce mardi 26 avril 2016, à la maison de l’agglomération de Lorient, les Assises régionales du Smart Building.

Sécurité, efficacité énergétique, confort, exploitation et l’ensemble des services que le bâtiment devra rendre demain… cet événement a pour objectif de faire connaître les bénéfices apportés par cette approche globale du bâtiment intelligent et de rapprocher donneurs d’ordre de la construction et professionnels de la domotique/immotique.

Programme et inscription sur le site de la Fédération française de Domotique.

Commentaires

Smart grids: la Bretagne et les Pays de la Loire ont le «Smile»

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur